Oyez ! Oyez !

Alors que Cannes est toujours à Paris, et que triomphe à la reprise de la Quinzaine des Réalisateurs El abrazo de la serpiente de Ciro Guerra (salle comble hier soir, seconde projection prévue le 7/06 en début d’après-midi), la Colombie s’invite simultanément pour la 3ème année consécutive à Barcelone et au Cinéma La Clef à Paris du 3 au 15 juin 2015.

Oyez ! Oyez !

A l’occasion du week-end de clôture du Festival.de Cannes, le Gaumont Opéra Capucines propose en exclusivité une sélection d’une douzaine de films issus de la compétition ainsi que le classique Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle en version restaurée [Reprise prévue le 24 juin prochain].

Oyez ! Oyez !

Tandis que La Quinzaine des Réalisateurs prendra ses quartiers au Forum des Images du 28 mai au 7 juin, la 54e Semaine de la Critique investira les salles de la Cinémathèque Française du 3 au 8 juin prochain (dès la fin des projections prévues au Reflet Médicis qui, comme chaque année, proposera la sélection d‘Un certain regard du 27 mai au 2 juin).

Oyez ! Oyez !

Le Festival du Cinéma Chinois en France [FCCF] fête en 2015 sa 5e année d’existence et proposera aux amateurs, du 12 mai au 30 juin prochain, une dizaine de films récents — dont le dernier opus de Tsui Hark, La bataille de la montagne du tigre, en avant-première —, allant de la comédie romantique au wu xia, qui témoignent de la vitalité et de la diversité du cinéma chinois.

Les films de la Croisette. Le mois d’avril n’existe pas. Les jours se succèdent et passent comme dans un rêve, dans l’attente des conférences de presse consacrées aux sélections cannoises. Chacun y va de ses pronostics et de ses espoirs. Et descendre ou pas sur la Croisette du 13 au 24 mai — vaste sujet qui occupe tout autant les conversations — n’apaise guère la fièvre.

Oyez ! Oyez !

Après son annulation l’année passée pour cause de violentes insurrections, c’est du 4 au 10 mars 2015 que se tiendra finalement au Reflet Médicis la 1ère édition du Festival du Cinéma Vénézuélien à Paris. Tandis que la cérémonie d’ouverture s’invitera le 3 mars, au cinéma L’Arlequin, en présence de Miguel Ferrari, réalisateur de Azul y no tan Rosa.