Pluie d’étoiles sur quelques sorties d’août. 45 films distribués* en ce mois d’août phagocyté par la distribution du dernier Tarantino (et dommage pour les œuvres qui ont coulé corps et biens) qui a embrasé la toile, certains écrivant même, souvent avec talent, sur un fantasme, quand d’aucuns ne grattent pas carrément sur le film qu’ils rêvent de « découvrir »** depuis qu’ils sont tombés sous le charme de l’emballement critique. La #teamtopmensuel n’a pas manqué d’y aller de son couplet même si OUATIH divise.

* et répertoriés par Encyclo-Ciné
** alors que l’on pendrait volontiers haut et court toute personne se rendant coupable de divulgâchage. Allez comprendre !

Pluie d’étoiles sur quelques sorties de mars. 98 (! Il faudrait songer à se calmer…) films distribués ce mois-ci et répertoriés par Encyclo-Ciné et un peu plus d’une vingtaine à peine a séduit la #teamtopmensuel. Rappelons que ce mois a été marqué par la distribution — par ARP Sélection, que l’on remercie chaleureusement ici — quelque peu chaotique de La flor de Mariano Llinas, ludique film-monstre de 14 heures, divisé en 4 parties.

Pluie d’étoiles sur quelques sorties de mai. 74 films distribués répertoriés par Encyclo-Ciné et certains membres (dont nous tairons les noms par discrétion) de la #TeamTopMensuel ne se sont pas déplacés en salle ce mois-ci. Le climat défectueux en est certainement la cause, n’en doutons pas. Puisque c’est à cause du temps pourri que ce post arrive si tardivement #alibi.