Oyez ! Oyez !

Projetés dans près de 80 villes et 20 pays quasi-simultanément, le TCIFF et ses Très Courts métrages — 4 minutes max’ — investissent ce week-end le Forum des Images en deux compétitions avec 6 prix* décernés et trois sélections thématiques.

Pluie d’étoiles sur quelques films de Cannes 2019. Mais que ceux qui n’ont pu profiter de ces projections parisiennes (ou rennaises, nantaises, lyonnaises ou toulousaines) se rassurent, depuis quelques années, les œuvres sélectionnées sortent désormais plus ou moins régulièrement sur tous les écrans de France et de Navarre. 

Oyez ! Oyez !

Que serait la grand-messe cannoise à Paris sans la reprise de la sélection d’Un Certain Regard au toujours fidèle Reflet Médicis ? C’est d’ailleurs UCR qui va ouvrir les hostilités le 29 mai prochain — et créer un sacré embouteillage avec la reprise de la Quinzaine des Réalisateurs qui investit le Forum des Images dès le lendemain —, pour laisser en fin de parcours la place à la rétrospective d’Une semaine de la Critique à la Cinémathèque qui débutera le 5 juin.

Oyez ! Oyez !

Pour la 7e année consécutive, le Gaumont Opéra Capucines propose aux parisiens, du 24 au 26 mai prochains, 14 films issus de la Sélection officielle du Festival de Cannes 2019, dont 8 projetés en compétition, les hors-compétition (2) et ou présentés à Un Certain Regard (4).

Oyez ! Oyez !

C’est toujours un plaisir, depuis quelques années déjà, de voir débarquer les films du Festival de Cannes dans quelques salles parisiennes en avant-première, mais tout bonheur a ses limites, les encombrements sont légion et il s’agit donc d’apprendre à choisir, voire à sacrifier quelques projections, le don d’ubiquité n’étant toujours pas à l’ordre du jour.

Oyez ! Oyez !

Si Paolo Moretti, programmateur cinéma, délégué général du Festival international du film de La Roche-sur-Yon et directeur du cinéma Le Concorde, a été élu délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs, après 7 années de règne d’Edouard Waintrop, c’est toujours au Forum des Images que le public parisien pourra éhontément profiter de la reprise de la sélection 2019 et ce, du 30 mai au 9 juin prochains.

An 2019 made in zombie. Voici manifestement venu le temps d’un déferlement de mort-vivants* sur la Croisette si l’on en croit la programmation du Festival de Cannes, qui ouvrira les hostilités avec The Dead don’t die de Jim Jarmusch flanqué de ses éternels complices, Bill Murray & Tilda Swinton, entre autres, tandis que le Zombi child de Bertrand Bonello a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs où Paolo Moretti a succédé à Edouard Wintrop.

Oyez ! Oyez !

Après les Taipei stories projetées lors de la 40e édition du Festival des 3Continents, et avant une rétrospective sur Le cinéma de (mauvais) genre taïwanais à la Cinémathèque du 17 avril au 2 mai prochains, Taïwan s’invite dès ce soir à la Filmothèque du Quartier Latin qui accueille la seconde édition du Filmosa* Festival, créé en vue de faire découvrir au public français la culture taïwanaise.

¡Hola! C’est dès cet après-midi que débute au Forum des Images un cycle (touffu et empli de trésors invisibles sur grand écran) consacré au fantastique espagnol et c’est à une œuvre rare et vénéneuse signée Narciso Ibánẽz Serrador, La résidence, que revient l’honneur de faire l’ouverture.

Oyez ! Oyez !

Pour cause de moult événements estampillés Japonismes 2018, le festival Kinotayo a vu ses dates repoussées à fin 2018 (hors les murs) et à 2019 pour Paris. La 13e édition aura donc lieu dans la capitale du 17 au 26 janvier à la Maison de la culture du Japon à Paris, puis du 1er au 10 février au Club de l’Étoile*.

Oyez ! Oyez !

A peine le palmarès de la 8e édition du PIFFF* annoncé qu’un nouveau festival nous tend ses sièges au Forum des Images qui accueille dès ce soir — avec la projection en avant-première** de Another Day of Life de Raúl de la Fuente & Damian Nenow — et jusqu’au 16 décembre, la 16e édition du Carrefour du Cinéma d’Animation.

Pluie d’étoiles sur la 8e édition du PIFFF. Le Paris International Fantastic Film Festival 2018 vient de s’achever, à peine dérangé par des événements qui n’auront pu empêcher un public acharné de venir au Max Linder prendre sa dose de courts et de longs métrages fantastiques.

Oyez ! Oyez !

La villégiature à Nantes pour le Festival des 3 Continents à peine achevée, voilà que le Paris International Fantastic Film Festival investira pour sa 8e édition le Max Linder Panorama du 4 au 9 décembre prochains. Sans oublier un replay de 4 séances le 10 décembre pour les retardataires.

Oyez ! Oyez !

Après une année sans, le blog se rendra à nouveau au Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui fête sa 7e édition du 9 au 15 octobre prochains, sous les fulgurants auspices de Bertrand Mandico  — Grand prix du Jury & Prix Erasmus 2017 pour Les garçons sauvages — qui signe la bande-annonce.