Oyez ! Oyez !

C’est sous le parrainage de Brillante Mendoza, qui participera entre autre à une masterclass en compagnie du réalisateur Jean-Jacques Jauffret et présentera en avant-première son dernier opus, Ma’Rosa — qui a valu à son actrice principale, Jaclyn Jose, le prix d’interprétation féminine au dernier Festival de Cannes —, que se tiendra au Club de l’Étoile la première édition du P-Noise Film Festival, entièrement dédié au cinéma philippin, du 18 au 20 novembre prochains.

Oyez ! Oyez !

C’est du 13 au 19 octobre prochains que se tiendra la 5e édition du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, soit le FIFIB pour les intimes. Ayant raté la 4e édition pour cause d’adoption féline, le blog se rendra cette année sur place pour profiter un maximum de l’alléchant programme annoncé.

Oyez ! Oyez !

La 4e édition des Rencontres cinématographiques Viva Mexico investit le Luminor Hôtel de Ville du 5 au 11 octobre prochains, avant de sillonner les routes de France et de Navarre pour s’installer au Cinéma Devosge de Dijon [du 12 au 18 octobre], à La Fauvette de Neuilly-Plaisance [4 et 5 novembre], à L’Olympia d’Isle Jourdain [12 novembre], au Royal de Condé sur Noireau [15 et 16 novembre], à la Station Ausone de Bordeaux [25 novembre], à L’Hybride de Lille [3 décembre], et enfin, au Pandora d’Avignon [9 et 10 décembre].

Pluie d’étoiles sur L’Étrange Festival 2016. 12 jours non stop de festival ! C’est avec le corps meurtri, les yeux endoloris, les articulations criant à l’aide et l’esprit à l’ouest, que la XXIIe édition de L’Étrange Festival s’est achevée dimanche 18 septembre sur un film se voulant barré, mais plutôt raté, voire totalement crispant. Rendez-nous Baahubali !

Pluie d’étoiles sur Neuchâtel. En attendant que ce blog vous offre éventuellement un petit compte rendu des activités quotidiennes (& passionnantes ! Jugez plutôt : s’éveiller – café – manger – s’éventer – ciné – café – manger – ciné – s’éventer – manger – café – deuxième café, soyons fous – s’éventer – manger – ciné – manger – oublier d’écrire – s’éventer – TV – dormir) de la taulière partie NIFFFer une neuvaine, voici le palmarès — où un zombi péteur se taille la part du lion avec pas moins de trois récompenses — suivi de l’agenda étoilé de la 16e édition du Neuchâtel International Fantastic Film Festival.

Oyez ! Oyez !

Pour les parisiens qui se ne déplacent ni à La Rochelle, ni au NIFFF, outre la 7e édition du Festival du Film Merveilleux et imaginaire qui se déroulera dans le 12e arrondissement — et notez que l’entrée y est gratuite ! —, du 30 Juin au 2 juillet prochains, sachez que vous pourrez enfin profiter de la 6e édition du FCCF [Festival du Cinéma Chinois en France] qui, après des tours et détour par Strasbourg, Marseille, Lyon, Cannes ou La Réunion, débarque à Paris du 30 juin au 19 juillet 2016*.

Oyez ! Oyez !

Comment faire des infidélités au Festival International du Film de La Rochelle malgré son alléchant programme ? Filer ventre à terre à Neuchâtel où aura lieu, du 1er au 9 juillet, la 16e édition du NIFFF car, en sus d’une programmation tout aussi séduisante, John Carpenter invité d’honneur 2016, se produira sur la scène du Théâtre de passage le 5 juillet pour y jouer ses nouvelles compositions et une reprise de ses bandes originales.

Oyez ! Oyez !

Pour la première fois le Festival du Film de Fesses, fondé par Maud Bambou et Anastasia Rachman, prend ses quartiers au Forum des Images et s’insinue subrepticement au sein du Cycle La peau. Vous êtes donc cordialement conviés à radiner les vôtres pour un festival qui se veut « vivant et gai, sans fausse pudeur, ancré dans la réalité et les rêves »*.

Oyez ! Oyez !

Suite au succès de la 1ére édition du Festival du Cinéma Vénézuélien à Paris qui s’est tenu au mois de mars 2015, les cinémas L’Arlequin — pour l’inauguration, en compagnie de Carlos Candad-Montero, réalisateur de Tres bellezas — et le Reflet Médicis accueilleront les films de la seconde édition du Festival du 14 au 19 juin 2016.

Pluie d’étoiles sur quelques films de Cannes 2016. Si tu ne vas pas à Cannes, Cannes viendra à toi. Voici un adage que nombre de parisiens et affiliés approuvent vigoureusement. Et notamment depuis que le Gaumont Opéra Capucines s’est mis en tête de nous faire profiter en avant-premières d’une sélection de films issus de la compétition.

Oyez ! Oyez !

Le 5 avril dernier, s’est tenue, dans les (superbes, on en baverait) appartements de l’ambassadeur d’Australie, une conférence de presse lançant un nouveau — oui, encore un, mais il est serait malvenu de nous plaindre — festival créé à l’initiative de Greta Morton Elangué, cinéaste et historienne australienne, et qui se tiendra à La Clef, cinéma partenaire, du 1er au 5 juin prochains.