Oyez ! Oyez !

Après la montée des films de Cannes à Paris au Cinéma Gaumont Capucines du 18 au 20 mai, la reprise des films Un Certain Regard au Reflet Médicis du 23 au 29 mai et la reprise de la Quinzaine des Réalisateurs au Forum des Images du 24 mai au 3 juin, ce sera au tour de la Cinémathèque Française de clôturer les festivités cannoises à Paris avec sa rétrospective de la Semaine de la Critique, 57e du nom, et ce, du 30 mai au 6 juin prochains.

Oyez ! Oyez !

Après un hommage lors la 43e édition du Festival International du Film de La Rochelle, voilà que la Cinémathèque Française propose une rétrospective des films de Hou Hsiao-hsien, tandis que son dernier fort bel opus, The assassin/Nie yin niang — Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2015 — sort le 9 mars prochain sur tous les écrans de France et de Navarre.

Oyez ! Oyez !

Après un détour au Festival des 3 Continents à Nantes, Im Twon Kaek — Prix de la mise en scène pour Ivre de femmes et de peinture au Festival de Cannes 2002 — prend ses quartiers d’hiver à la Cinémathèque Française et ce, du 3 décembre 2015 au 29 février 2016. Il faut bien trois mois pour épuiser une carrière exceptionnelle de plus d’une centaine de films.

Oyez ! Oyez !

Tandis que La Quinzaine des Réalisateurs prendra ses quartiers au Forum des Images du 28 mai au 7 juin, la 54e Semaine de la Critique investira les salles de la Cinémathèque Française du 3 au 8 juin prochain (dès la fin des projections prévues au Reflet Médicis qui, comme chaque année, proposera la sélection d‘Un certain regard du 27 mai au 2 juin).

Oyez ! Oyez !

Dans la série Cannes s’invite à Paris, la 52e Semaine de la critique* s’installe à la Cinémathèque Française du 6 au 10 juin 2013. Et comme à l’habitude, il faudra jongler entre les différentes reprises cannoises. [Cf. La reprise de la Quinzaine des Réalisateurs 2013 au Forum des images].

Oyez ! Oyez !

Tandis que les festivités pour le Centenaire des studios Universal battront leur plein, la Cinémathèque proposera en parallèle, du 19 au 30 décembre 2012 — et dans le cadre de Croatie, la voici —, un court aperçu sur le cinéma croate où l’animation de l’école de Zagreb sera à l’honneur.

Oyez ! Oyez !

Avant la rentrée et les hommages rendus à Luigi Comencini (du 9 janvier au 3 mars 2013) ou Maurice Pialat (du 20 février au 4 mars 2013) et la rétrospective Robert Guédiguian (du 6 au 24 février 2013), la Cinémathèque nous offre — en partenariat avec le Festival des 3 continents — l’opportunité de découvrir l’intégralité de l’œuvre de Shinji Somai, dont le singulier Love hotel a été projeté en décembre dernier à l’occasion du Centenaire de la Nikkatsu.

Oyez ! Oyez !

Tandis que la Cinémathèque continue de rendre un hommage mérité à la carrière de Jean-Louis Trintignant et ce, jusqu’au 12 novembre prochain, les deux cycles qui s’annoncent seront pour moi l’occasion de découvrir tout d’abord la courte carrière d’Uri Zohar, réalisateur primé à Cannes en 1967 et devenu depuis rabbin ultra-orthodoxe (!), puis de mieux appréhender l’univers de Naomi Kawase dont je n’ai vu que les premier [Mœ no suzaku, Caméra d’or 1997 à Cannes] et dernier [l’hypnotique Hanezu, l’esprit des montagnes] films.

Oyez ! Oyez !

La Nikkatsu, vénérable vieille dame — parfois indigne — du cinéma japonais fête son centenaire à La Cinémathèque française qui propose, du 7 décembre au 20 janvier 2012, une rétrospective d’une quarantaine de films, rares ou inédits. Cette programmation permettra entre autres de (re)découvrir sur grand écran deux folies de Seijun Suzuki (éditées par HK vidéo, gloire à eux !).