Retour vers le futur : Les 68 et quelques de l’an 2000

L’an 2000 dans le viseur de Zoom Arrière.

129 films vus sur les 562 sorties répertoriées par Encyclo-ciné.

C’est Nolan, l’une des deux têtes de De son coeur le vampire qui inaugure le siècle avec un édito rigolo qui détend l’atmosphère en nos temps incertains. N’hésitez pas à aller déposer votre top 10 de l’année 2000 dans les commentaires de Zoom Arrière.

La vingtaine fantastique

  • In the Mood for Love/Fa yeung nin wa de Wong Kar-wai_2000
  • Man on the moon de Milos Forman_1999
  • Princesse Mononoké/Mononoke Hime de Hayao Miyazaki_1999
  • Bullet Ballet de Shinya Tsukamoto_1998
  • Tabou/Gohatto de Nagisa Oshima_1999
  • Virgin Suicides de Sofia Coppola_1999
  • Tigre et dragon/Crouching Tiger, Hidden Dragon de Ang Lee_2000
  • The War Zone de Tim Roth_1999
  • Incassable/Unbreakable de M. Night Shyamalan_2000
  • Le Labyrinthe des rêves/Yume no ginga de Sogo Ishii_1997
  • Chicken run de Nick Part & Peter Lord_2000
  • Le Chant de la fidèle Chunhyang/Chunhyang de Im Kwon-taek_1999
  • Love Will Tear Us Apart/Tin seung yan gaan de Yu Lik-wai_1999
  • Chansons du deuxième étage/Sanger fran andra vaningen de Roy Andersson_1999
  • La Vierge des tueurs/La virgen de los sicarios de Barbet Schroeder_2000
  • Summer of Sam de Spike Lee_1999
  • Magnolia de Paul-Thomas Anderson_1999
  • Il était une fois en Chine/Wong fei hung de Tsui Hark_1991
  • The Yards de James Gray_1999
  • Amours chiennes/Amores perros de Alejandro Gonzalez-Iñarritu_1999

Animation mode d’emploi [CM]

  • Stille Nacht I/Dramolet de Stephen & Timothy Quay_1988
  • Stille Nacht II/Are We Still Married? de Stephen & Timothy Quay_1991
  • Stille Nacht III/Tales from Vienna Woods de Stephen & Timothy Quay_1992
  • Stille Nacht IV/Can’t Go Wrong without You de Stephen & Timothy Quay_1993
  • La Rue des crocodiles/Street of Crocodiles de Stephen & Timothy Quay_1985
  • Répétitions pour des anatomies défuntes/Rehersals for Extinct Anatomies de Stephen & Timothy Quay_1987
  • Le Peigne de Stephen & Timothy Quay_1990
  • Mondo Plympton de Bill Plympton_1987/99
  • Ton visage/Your Face_1987
  • Comment embrasser/How to Kiss_1989
  • Sex and Violence_1997
  • Comment faire l’amour à une femme/How To Make Love to a Woman_1995
  • Vingt-Cinq Moyens de cesser de fumer/25 Ways to Quit Smoking_1989
  • Danser toute la journée/Dance All Day_1991
  • Un coup de trop/Push Comes to Shove_1992
  • Les Routes oubliées/Fahed Roads_1994
  • Poil de nez/Nosehair_1994
  • La Vie excitante d’un arbre/The Exciting Life of a Tree_1998
  • Surprise Cinema_1999

Les challengers

  • Aniki mon frère/Brother de Takeshi Kitano_2000
  • Beau Travail de Claire Denis_1999
  • Suzhou River/Suzhou He de Lou Ye_2000
  • Combat d’amour en songe de Raoul Ruiz_2000
  • A tombeau ouvert/Bringing out the Dead de Martin Scorsese_1999
  • Forgotten Silver de Peter Jackson & Costa Botes_1996
  • Institut Benjamenta/Institute Benjamenta de Stephen Quay & Timothy Quay_1995
  • Merci pour le chocolat de Claude Chabrol_2000
  • Code inconnu de Michael Haneke_2000
  • License To Live/Ningen gokaku de Kiyoshi Kurosawa_1999
  • Ressources humaines de Laurent Cantet_1999
  • Signs and Wonders de Jonathan Nossiter_1999
  • Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis_2000
  • Les Marchands de sable de Pierre Salvadori_2000
  • Scènes de crimes de Frédéric Schoendoerffer_1999
  • Love Me de Laetitia Masson_1999
  • Way of the Gun/The Way of the Gun de Christopher McQuarrie_2000
  • Un trente-deux août sur terre de Denis Villeneuve_1998
  • Fantasmes/Gojitmal de Jang Sun-woo_1999

La comédie musicale made in Dogma

  • Dancer in the dark de Lars von Trier_1999

Les films à twist (and twist again 🎶)

  • Mémento de Christopher Nolan_2000
  • Sixième Sens/The Sixth Sense de M.-Night Shyamalan_1999
The insider de Michael Mann © Touchstone Pictures

2 x Al Pacino

  • Révélations/The Insider de Michael Mann_1999
  • L’Enfer du dimanche/Any Given Sunday de Oliver Stone_1999

Cela s’appelle l’horreur

  • La Secte sans nom/Los sin nombre de Jaume Balaguero_1999
  • Sleepy Hollow de Tim Burton_1999
  • The Cell de Tarsem Singh_2000

Les comédies

  • Fous d’Irène/Me Myself and Irene de Peter & Bobby Farrell_2000
  • O Brother/O’ Brother Where Art Thou ? de Joel Coen_1999
  • Erin Brockovich, seule contre tous de Steven Soderbergh_1999
  • Dogma de Kevin Smith_1999
  • Toy Story 2 de John Lasseter_1999
  • American Psycho de Mary Harron_1999
  • Cecil B. Demented de John Waters_2000
  • Fast Food, Fast Women de Amos Kollek_2000
  • Accords et désaccords/Sweet and Lowdown de Woody Allen_1999
  • Galaxy Quest de Dean Parisot_1999
  • La Confusion des genres de Ilan Duran-Cohen_2000
  • Les Rois du désert/Three Kings de David-O. Russell_1999
Karen Lancaume & Raffaëla Anderson dans Baise-moi © Canal+

Le « scandaleux »

  • Baise-moi de Virginie Despentes & Coralie Trinth Thi_2000

L’aventure, c’est l’aventure

  • La Secte du Lotus blanc/Wong fei hung ji yi : naam yi dong ji keung de Tsui Hark_1992
  • Pitch Black de David Twohy_1999
  • X-Men de X Men de Bryan Singer_2000

Le remake à la cool

  • Shaft de John Singleton_1999
Les amants mouillés de Tatsumi Kumashiro © Nikkatsu

L’invasion du Pinku eiga

  • La Femme aux cheveux rouges/Akaikami no onna de Tatsumi Kumashiro_1979
  • Sayuri strip-teaseuse/Ichijo Sayuri de Tatsumi Kumashiro_1972
  • Les Amants mouillés/Koibitotachi wa Nureta de Tatsumi Kumashiro_1973
  • Le rideau de Fusuma/Yojo-han Fusuma no Urabari de Tatsumi Kumashiro_2000

Le plaisir coupable

  • Gouttes d’eau sur pierres brûlantes de François Ozon_1999

Denzel est partout

  • Bone Collector/The Bone Collector de Phillip Noyce_1999
  • The Hurricane/Hurricane Carter de Norman Jewison_1999

A boire…

  • Le Voyage de Felicia/Felicia’s Journey de Atom Egoyan_1999
  • Harry un ami qui vous veut du bien de Dominik Moll_1999
  • Mission impossible 2/MI 2 de John Woo_2000
  • Shower/Xizao de Zhang Yang_1999
  • Kippour/Kippur de Amos Gitaï_2000
  • L’Homme sans ombre/Hollow Man de Paul Verhoeven_2000
  • Drôle de Félix de Olivier Ducastel & Jacques Martineau_1999
  • La Captive de Chantal Akerman_2000
  • L’Ombre du vampire/Shadow of the Vampire de E.-Elias Merhige_2000
  • A la verticale de l’été de Tran Anh Hung_1999
  • Lumumba de Raoul Peck_2000
  • Stand-By de Roch Stephanik_2000
  • Mission to Mars de Brian De Palma_1999
  • The Million Dollar Hotel de Wim Wenders_1999
  • Vengo de Tony Gatlif_1999
  • Une vie volée/Girl Interrupted de James Mangold_1999
  • Boys Don’t Cry de Kimberly Peirce_1999

et à manger

  • Une affaire de goût de Bernard Rapp_1999
  • Space Cowboys de Clint Eastwood_1999
  • Gladiator de Ridley Scott_1999
  • Le Talentueux Monsieur Ripley/The Talanted Mister Ripley de Anthony Minghella_1999
  • La Plage/The Beach de Danny Boyle_1999
  • Le Goût des autres de Agnès Jaoui_1999
  • Les Rivières pourpres de Mathieu Kassovitz_2000
  • Le Roi danse de Gérard Corbiau_2000
  • Double Jeu/Double Jeopardy de Bruce Beresford_1999
  • Snatch, tu braques ou tu raques de Guy Ritchie_2000
  • Billy Elliot de Stephen Daldry_2000
  • Charlie et ses drôles de dames/Charlie’s Angels de McG_2000
  • Nurse Betty de Neil La Bute_1999
© Artédis

L’inédit

  • Une vraie jeune fille de Catherine Breillat_1975

Ouh ouh fais moi peur

  • Scream 3 de Wes Craven_1999
  • Destination finale/Final Destination de James Wong_2000
  • Apparences/What Lies beneath de Robert Zemeckis_2000
  • Stigmata de Rupert Wainright_1999
  • Lake Placid de Steve Miner_1999
  • Promenons-nous dans les bois de Lionel Delplanque_1999

Parfaitement oubliables

  • The watcher/Driven de Joe Charbanic_2000
  • Les Initiés/Boiler Room de Ben Younger_2000
  • Sade de Benoît Jacquot_1999
  • La Mécanique des femmes de Jérôme de Missolz_2000
  • La Veuve de Saint-Pierre de Patrice Leconte_1999
  • L’Enfer du devoir/Rules of Engagement de William Friedkin_2000
  • American Beauty de Sam Mendes_1999
  • Fréquence interdite/Frequency de Gregory Hoblit_1999
  • L’art de la guerre/The Art of War de Christian Duguay_2000
  • Planète rouge/ Red Planet de Anthony Hoffman_2000
  • The Skulls de Rob Cohen_1999
  • Ordinary Decent Criminal de Thaddeus O’Sullivan_1999
  • Total Western de Eric Rochant_2000

Ah ben non !

  • 60 Secondes chrono/Gone in Sixty Seconds de Dominic Sena_2000
  • Mon voisin le tueur/The Whole Nine Yards de Jonathan Lynn_1999
  • Jet Set de Fabien Onteniente_2000
  • Peur bleue/Deep Blue Sea de Renny Harlin_1999
  • L’Elue/Bless the Child de Chuck Russell_2000
  • Six-Pack de Alain Berberian_1999

Les regrets

Il serait plus que temps que je vois :

  • Yi Yi de Edward Yang_2000
  • Spinal tap/This Is Spinal Tap de Rob Reiner_2000
  • Eurêka de Shinji Aoyama_2000

*****

Et parce qu’il faut toujours finir par danser en rythme, Maggie Cheung et Tony Leung durant les répétitions d’une scène de In the mood for love finalement coupée au montage

Si vous avez raté le début parce que vous dormez depuis 1945 : rendez-vous sur la page des Tops

A suivre…

16 responses to Retour vers le futur : Les 68 et quelques de l’an 2000

  1. Rien que pour cette photo de Pacino téléphonant sur la plage sous un ciel chargé bleu gris, j’adore cette sélection.
    Et « goutte d’eau.. » est un plaisir pas coupable du tout. 😉

  2. Lalalère says:

    Magnifique millésime n’est t’il pas ?!
    Par contre American Beauty en parfaitement inoubliable là non, faut pas pousser quand même 🙄

    • FredMJG says:

      « inoubliable » tu es sûre ? (par contre, tu as raison, si j’avais écrit ça, je serais bonne à taper)
      PS. Je n’aime pas beaucoup le cinéma de Sam Mendes. Je crois bien que j’avais un peu tué son film avec la Kate et le Leonardo
      PS2. La scène où un certain se paluche sous la douche peut l’être en effet mais entre ses fantasmes à la noix et le fin grotesque #help
      PS3. Je ne pardonnerai JAMAIS à ce film d’avoir supplanté le Milos Forman
      Ou sinon, oui, ce fut très une belle année

      • Lalalère says:

        Ah oui merde, fichu correcteur.
        Il n’est disons ni inoubliable ni oubliable ce film. Je ne suis pas non plus fan de Mendes, mais j’aime assez sa direction d’acteurs. Et il faut bien l’avouer (« quand même ») mais Spacey y est vraiment parfait.
        Après en vouloir à ce film qui en aurait éclipsé un autre je sais pas. Ils ont tous les 2 plutôt bien vieillis je trouve, c’est l’essentiel.

        • FredMJG says:

          Je n’ai pas revu le Mendes. Une vision m’a suffit. Et ce n’est pas une question d’acteurs. Annette & les deux petites étaient bien aussi s’il m’en souvient bien. Ou sinon j’ai oublié pas mal de trucs.
          Pour le tableau d’Edouard, ça correspond à 1 * qui correspond à « a la rigueur ». C’est pourquoi je n’ai pas mis d’emoji 💩
          Et en vrai Je n’en veux pas au film, je trouve juste qu’aux Oscars ils ont souvent un goût de chiotte. Ça fait un bail que je me fiche totalement des récompenses qu’un film peut obtenir, chez Oscar ou ailleurs. La palme 2017, cette blagounette

  3. Strum says:

    Yi Yi, plus beau film de cette année 2000 en ce qui me concerne. Ensuite, The Yards de Gray, les Il était une fois de maitre Tsui, la princesse des loups de Miyazaki et dans la mesure où j’avais bien aimé aussi In the mood for love, voilà qui nous fait une liste éclairée par des soleils levant(s). Bon souvenir d’Unbreakable aussi. D’accord pour faire d’American Beauty un film oubliable. Plein de films qu’il me reste à voir cela dit (il y a même un Institut Benjamenta ; je ne savais pas que Walser avait été adapté).

    • FredMJG says:

      YiYi est sur mes tablettes depuis des siècles et oui, oublions les films de Sam Mendes 🙂
      Le film des frères Quay est très beau (et il y a Alice Krige). Bon, après, je suis plus ou moins une inconditionnelle 🙂 Tu devrais pouvoir le trouver en DVD pal

  4. Strum says:

    Ah oui, Yi Yi, n’hésite pas, c’est un très, très beau film. Je l’ai chroniqué si tu veux jeter un oeil. Merci pour l’info sur L’institut Benjamenta (argh, un autre film à voir…)

    • FredMJG says:

      Ha ha ha Tu es très disert et passionné sur les films donc je te lirai APRÈS avoir vu le film. Il est en pôle position sur ma liste

          • Strum says:

            Je sais mais on ne peut pas analyser certains films et en tirer un sens sans mentionner leur fin ou certains détails. Sinon, on reste à la surface. Mais je fais parfois attention quand même.

            • FredMJG says:

              Ah mais j’y vais parfois aussi moi-même assez fort. Je suis plus sur le ressenti que l’analyse d’ailleurs mais parfois je me suis laissée emporter. Je ne suis pas une ayatollah du spoiler mais bon quand je peux, je prends mes précautions et à la limite, mieux vaut prendre plaisir à lire après avoir vu le film. On a de suite des arguments si on est contre 🙂

            • Strum says:

              Oui, pour ma part, je fais pareil : je ne lis pas de critiques avant de voir un film. 🙂

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s