[Rétrospective 2018/1] Le tableau étoilé des films de Janvier par la #TeamTopMensuel

Pluie d’étoiles sur quelques sorties de janvier.

M’étant trouvée fort dépourvue quand la fin d’année 2017 fut venue, ayant omis les 3/4 du temps de prendre note et d’écrire quelques posts sur mes allées et venues au cinéma et les films vus en festival, je prends en 2018 le taureau par les cornes et démarre dès à présent ma douzaine de tableaux étoilés.

Considérant 1/ ma longue rétrospective 2017 comme quelque peu nombriliste, et 2/ qu’il est bon parfois de se confronter à des avis contraires — n’est-ce pas le gang de Zoom Arrière ? — j’ai sollicité quelques collaborations amicales. Si vous en avez envie, n’hésitez pas à rejoindre notre petite #TeamTopMensuel*. Personne ne mord. Ou presque.

Voici un premier aperçu de quelques titres distribués en janvier, étant entendu que les tops seront revus et corrigés au fur et à mesure que les participants à cette aventure rattraperont les sorties**. Ainsi, le gang aura tout loisir de rédiger son top en un tour de blog à la fin de l’année.

Seront notés ici les sorties bien sûr, mais également les inédits. Nous éviterons les reprises et autres restaurations [sauf si elles sont exceptionnelles, chacun(e) sera seul(e) juge].

* Mail à lesnuitsduchasseurdefilms@gmail.com
** Précisons que Encyclo-Ciné ne répertorie pas moins de 81 films pour la période du 1er au 31 janvier 2018. C’était notre minute Rions un peu.


Pentagon Papers de Steven Spielberg & 3 billboards, les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh se sont partagés les faveurs de l’équipe en janvier, tout en la divisant. Notons que si le film de Spielberg est porté par son couple vedette Tom & Meryl, Sarah Paulson et Michael Stuhlbarg n’en oublient pas d’y briller. Quant aux 3 billboards, en sus de l’interprétation à la John Wayne* de Frances McDormand et de Sam Rockwell, parfait à son habitude, mais dont le rôle over the top fait de l’ombre à son compère Woody Harrelson, plus que parfait en deus ex-machina roublard, ils offrent le plaisir de retrouver la discrète Abbie Cornish.

  • Meilleur film du mois : le chant d’amour de HSS à Kim Min-Hee.
  • Déception totale : la carrière de Fatih Akin partie dans le mur.

* Source : Première


Blogs de la #TeamTopMensuel (à consommer sans modération)


Pour mémoire. Système de notation :  ***** > Susceptible d’entrer dans le top 2018 ; **** > Toutes affaires cessantes ; *** > Assurément ; ** > Plutôt ; * > A la rigueur ; ° > Pas la peine.

*****
*****
*****
*****
*****
Céline
Christophe
Edouard
Félix & Rémi
FredMJG * *** ***
Nolan **
Oriane
Orlof
Pierre ** * ** ***
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent
***** ***** ***** ***** *****
Céline ° *
Christophe
Christophe
Edouard
Félix & Rémi
FredMJG **
Nolan
Oriane ° °
Orlof ** °
Pierre ** * ****
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent
***** ***** ***** ***** *****
Céline *** ** **
Christophe
Edouard
Félix & Rémi * °
FredMJG ***** ***
Nolan *
Oriane * ***
Orlof
Pierre **
Sandra
Timothée
Valérie **
Vincent
***** ***** ***** ***** *****
Céline ° **(*) **
Christophe
Edouard
Félix & Rémi ° ****
FredMJG ° **** **** ***
Nolan *
Oriane ****
Orlof
Pierre ° **
Sandra **(*)
Timothée
Valérie
Vincent *
***** ***** ***** ***** *****
Céline
Christophe
Edouard
Félix & Rémi
FredMJG ** **
Nolan
Oriane
Orlof ** **
Pierre ***
Sandra
Timothée ***
Valérie
Vincent
*****
*****

****
*****
*****

Céline * & ***
Christophe *
Edouard
Félix & Rémi
FredMJG ** ***
Nolan
Oriane **
Orlof
Pierre ***
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent
*****

*****

****
*****

*****

Céline
Christophe
Edouard
Félix & Rémi
FredMJG
Nolan
Oriane
Orlof ***
Pierre **** *** **** **
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent

*****

35 films notés dont 2 courts-métrages : Le Grand jeu/Molly’s Game de Aaron Sorkin_2017 ; Les heures sombres/Darkest Hour de Joe Wright_2017 ; Insidious : la dernière clé/Insidious: The Last Key de Adam Robitel_2017 ; El Presidente/La Cordillera de Santiago Mitre_2017 ; L’Echappée belle 
de Paolo Virzì_2017 ; Le lion est mort ce soir de Nobuhiro Suwa_2017 ; Fireworks/Uchiage Hanabi, Shita kara Miru ka? Yoko kara Miru ka? de Akiyuki Shimbo & Nobuyuki Takeuchi_2017 ; Downsizing 
de Alexander Payne_2017 ; Normandie nue de Philippe Le Guay_2017 ; Vers la lumière/Hikari de Naomi Kawase_2017 ; Si tu voyais mon cœur de Joan Chemla _2016 ; Seule sur la plage la nuit/Bamui haebyun-eoseo honja de Hong Sang-soo_2017 ; Belinda de Marie Dumora_2016 ; 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance 
de Martin McDonagh_2017 ; Ami-ami 
de Victor Saint Macary_2017 ; In the Fade 
de Fatih Akin_2017 ; Last Flag Flying 
de Richard Linklater_2017 ; The Last Family/Ostatnia Rodzina 
de Jan P. Matuszynski_2016 ; Enquête au paradis/Tahqiq Fel Djenna 
de Merzak Allouache_2017 ; Pentagon Papers/The Post 
de Steven Spielberg_2017 ; Verónica 
de Paco Plaza_2017 ; Hannah 
de Andrea Pallaoro_2016 ; Jean Douchet, l’enfant agité 
de Fabien Hagege, Guillaume Namur & Vincent Haasser_2017 ; Gaspard va au mariage de Antony Cordier_2017 ; A Fuller life de Samantha Fuller_2013 ; Oh Lucy ! de Atsuko Hirayanagi_2017 ; Les films de l’été de Claude Schmitz_2017 [Rien sauf l’été] & Emmanuel Marre [Le film de l’été]_2017 ; Centaure/Centaur de Aktan Arym Kubat_2016 ; Que le diable nous emporte de Jean-Claude Brisseau_2017 ; L’enfant de Goa/Juze de Miransha Naik_2017; Cœurs purs/Cuori puri de Roberto De Paolis_2017 ; Wonder wheel de Woody Allen_2017 ; La douleur de Emmanuel Finkiel_2017 ; L’insulte de Ziad Doueiri_2017

Photo de couverture : Kim Min-Hee dans Seule sur la plage la nuit de Hong Sang-soo

A suivre.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s