[Rétrospective 2018/2] Le tableau étoilé des films de février par la #TeamTopMensuel

Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico © Ecce Films

Pluie d’étoiles sur quelques sorties de février. Si le site Encyclo-Ciné répertorie 63 films distribués en février 2018, la #TeamTopMensuel, elle, n’en aura vu qu’une trentaine.

Quatre films, déjà, sont susceptibles d’apparaître dans les tops de fin d’année d’ici delà : The Shape of Water, la magie feuilletonesque de Guillermo Del Toro partage l’équipe, Phantom Thread, la prise du pouvoir du gynécée chez Paul Thomas Anderson, tend à la quasi-unanimité, notamment en ce qui concerne la performance de Vicky Krieps [*Spoiler !* qui avale Daniel Day Lewis tout cru *Fin du spoiler*], Les Garçons sauvages, la traversée des genres de Bertrand Mandico et Black Panther, le make black beautiful & proud again de Ryan Coogler, moins vu mais néanmoins apprécié.

Par contre, Jusqu’à la garde de Xavier Legrand, prolongement d’un excellent court — Avant que de tout perdre* —, phagocyté par un ogre nommé Denis Ménochet, divise définitivement.

* visible sur Netflix sous son titre anglais, Just Before Losing Everything

*****

  • Meilleur film du mois : La dernière folie de Bertrand Mandico après Notre-Dame des hormones et Boro in the box en compagnie de sa muse de toujours, Elina Löwensohn
  • Film le plus surestimé : Call me by your name de Luca Guadagnino. Nonobstant, Armie Hammer mérite tous les suffrages tant son interprétation nonchalante et faussement lisse rend son narcissique personnage, trouble et mystérieux. Son joli physique onctueux de serial-killer qui ne s’ignore pas tout à fait devrait lui valoir des rôles à la Ray Milland, séduisant gentleman camouflant sous des traits charmants une âme noire et sournoise. Sauvons également, dans une moindre mesure, le père toujours pas sorti du placard interprété tout en sautillements par ce stakhanoviste de Michael Stuhlbarg (aperçu en janvier chez Spielberg et également présent en espion russe à la cool chez Del Toro). Pour la romance qui rendrait le public extatique, ce sera later #privatejoke
  • Livre du mois : Peur, l’autobiographie de Dario Argento (dont enfer et ballerines ensorcelées, Luca Guadagnino remake le Suspiria)
© Guido Harari/Contrasto — FredMJG/Instagram

*****

Blogs de la #TeamTopMensuel (à consommer sans modération)

NB. Envie de faire partie de l’équipe et de partager vos goûts ? N’hésitez pas à vous faire connaître, dans les commentaires ou envoyez vos étoiles sur lesnuitsduchasseurdefilms@gmail.com

Pour mémoire. Système de notation : ***** > Susceptible d’entrer dans le top 2018 ; **** > Toutes affaires cessantes ; *** > Assurément ; ** > Plutôt ; * > A la rigueur ; ° > Pas la peine.

Céline **
Chandleyr **
Dasola ***
Édouard * °
Emmanuel **
Félix Rémi
Foxart ***(*) ** ***
FredMJG **(*) ** *** *
Nolan ° **
Oriane *
Orlof °
Pierre ** * ***(*) **
Princecranoir
Sandra
Timothée *
Valérie
Vincent
Céline *****
Chandleyr ***
Dasola ****
Édouard ****
Emmanuel ° *****
Félix Rémi ° *****
Foxart * *** *****
FredMJG * *** *** ****(*)
Nolan * ***
Oriane ****
Orlof ***
Pierre * ** *****
Princecranoir ** *****
Sandra
Timothée **
Valérie *****
Vincent
Céline * **
Chandleyr ****
Dasola ***
Édouard °
Emmanuel ***
Félix Rémi * * ****
Foxart ***** ****
FredMJG ****(*) *** *** * *
Nolan *
Oriane *
Orlof *
Pierre ****(*) *** *** ****
Princecranoir **** ****
Sandra
Timothée * ***
Valérie *****
Vincent
Céline **
Chandleyr *
Dasola **(*) ***(*)
Édouard
Emmanuel ****
Félix Rémi
Foxart ***** **** ** ****(*)
FredMJG ***** *** ** **(*)
Nolan
Oriane
Orlof ***
Pierre **** ** °
Princecranoir **
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent
Céline °
Chandleyr **
Dasola
Édouard
Emmanuel **
Félix Rémi ** °
Foxart ** *
FredMJG ** **
Nolan
Oriane *
Orlof
Pierre *** ** * ** **
Princecranoir ***
Sandra
Timothée **
Valérie
Vincent
Céline
Chandleyr
Dasola
Édouard
Emmanuel
Félix Rémi **
Foxart **
FredMJG **** **** *** ***
Nolan
Oriane
Orlof
Pierre **
Princecranoir
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent
Céline
Chandleyr
Dasola
Édouard
Emmanuel *
Félix Rémi
Foxart * °
FredMJG
Nolan
Oriane
Orlof
Pierre
Princecranoir
Sandra
Timothée
Valérie
Vincent

*****

33 films notés dont 1 inédit direct-to-VOD : Cro Man/Early Man de Nick Park_2018 ; Jusqu’à la Garde de Xavier Legrand_2017 ; Revenge de Coralie Fargeat_2018 ; Ni juge, ni soumise de Jean Libon &Yves Hinant_2017 ; Human Flow de Ai Weiwei_2017 ; England Is Mine de Mark Gill II_2017 ; Le 15h17 pour Paris/The 15:17 to Paris de Clint Eastwood_2018 ; The Ride de Stéphanie Gillard_2016 ; Black Panther de Ryan Coogler_2018 ; Phantom Thread de Paul Thomas Anderson_2017 ; La Forme de l’eau/The Shape of Water de Guillermo del Toro_2017 ; Corps étranger de Raja Amari_2016 ; Winter Brothers/Vinterbrødre de Hlynur Palmason_2017 ; Lady Bird de Greta Gerwig_2017 ; Call Me By Your Name de Luca Guadagnino_2017 ; Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico_2017 ; L’Amour des hommes de Mehdi Ben Attia_2017 ; La Fête est finie de Marie Garel-Weiss_2017 ; Le Labyrinthe : le remède mortel/Maze Runner: The Death Cure de Wes Ball_2018 ; L’Apparition de Xavier Giannoli_2017 ; Moi, Tonya/I, Tonya de Craig Gillespie_2017 ; Mary et la fleur de la sorcière/Meari To Majo No Hana de Hiromasa Yonebayashi_2017 ; Le Retour du Héros de Laurent Tirard_2018 ; Hurricane/The Hurricane Heist de Rob Cohen_2016 ; Vincent ou la fin du monde/Vincent de Christophe Van Rompaey_2015 ; Stronger de David Gordon Green_2017 ; Un jour ça ira de Stan & Edouard Zambeaux_2017 ; Finding Phong de Phuong Thao Tran & Swann Dubus-Mallet_2016 ; Cas de conscience/Bedoune Tarikh, Bedoune Emza de Vahid Jalilvand_2017 ; Wajib, l’invitation au mariage/Wajib de Annemarie Jacir_2017 ; Criminal squad/Den of thieves de Christian Gudegast_2018 ; La ch’tite famille de Danny Boon_2018 ; Golden exits de Alex Ross Perry_2017

A suivre.