Bonjour tout mou

Nous voici arrivé(e)s à la mi-août et Paris, qui n’a jamais été franchement vide cette année, va à nouveau se remplir de ses résidents #tristesse. Rien n’empêche pourtant la marche inexorable du grand jeu de l’été dont la 8e partie vous est proposée aujourd’hui, d’une aisance déconcertante. Oui, le jeu est quasi donné, ne venez pas prétendre le contraire.

Bonjour à tou(te)s !

J’espère que vous êtes en forme, et bientôt sur le chemin des vacances d’été car, comme promis dans la petite note de service du précédent jeu, voici venir un super package-vacances, soit un petit jeu — 15 inconnu(e)s à dénicher, parfois en couple… oui, je triche un peu question chiffres — chaque samedi à partir d’aujourd’hui jusqu’au 27 août inclus, le grand finale, où vous en aurez pour votre sagacité avec pas moins de 30 cachecaches à décrypter. Afin de finir en beauté cette grande aventure.

Oyez ! Oyez !

Les rendez-vous annuels de Cannes à Paris ont repris de plus belle depuis la réouverture des salles et le Forum des Images accueille dès ce soir — avec L’envol de Pietro Marcello, en présence du réalisateur et de l’équipe du film —, la 54e édition de la Quinzaine des Réalisateurs programmée sous le haut patronage de Paolo Moretti, et ce, jusqu’au 26 juin prochain.

Bonjour mes joli(e)s !

Game over (et il est grand temps parce que j’ai comme qui dirait une petite fatigue, je n’arrive même plus à décrypter mes propres jeux… #help) ! Je m’en vais donc me reposer un peu et vous concocter le « package-vacances » dont je parle ci-dessous — Note de service — en espérant qu’il n’y aura pas d’impair.

Oyez ! Oyez !

Après més & grandes aventures vécues par la 15e édition du FFCP, voici le festival à nouveau prêt à battre son plein du 26 octobre au 2 novembre prochains dans les deux salles du Publicis Cinémas qui accueille le public toujours plus nombreux avec autant d’enthousiasme que de générosité.

Oyez ! Oyez !

La 15e édition du Festival du Film Coréen à Paris n’en finit pas de renaître. Brutalement annulée en octobre dernier, elle pourra enfin offrir à son public une édition et une clôture dignes du travail titanesque entrepris par l’équipe du FFCP pour le faire vivre envers et surtout contre tout, et répondre ainsi à l’attente des spectateurs.