[Rétrospective 2017] L’année cinématographique étoilée d’octobre à décembre — avec le FFCP, Kinotayo, les Rencontres Cinéma et vidéo & le PIFFF [Mot de la fin]

Pluie d’étoiles sur 2017. Part IV

Si vous avez manqué le début :

*****

A noter que les galeries d’affiches s’ouvrant dans un ordre aléatoire, la taille de l’image ne correspond donc en aucun cas à l’intérêt que peut susciter le film.

Système de notation pour mémoire. ***** > Top of the mop ; **** > Toutes affaires cessantes ; *** > Assurément ; ** > Plutôt ; * > A la rigueur ; ° > Pas la peine.

*****

Octobre 2017

Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve **
Happy End de Michael Haneke **
Téhéran Tabou/Tehran Taboo de Ali Soozandeh ***
Kingsman : Le Cercle d’or/Kingsman: The Golden Circle de Matthew Vaughn *
Detroit de Kathryn Bigelow ****
Ouvrir la voix de Amandine Gay ****
Taxi Sofia/Posoki de Stephan Komandarev ***
The Square de Ruben Östlund **
Laissez bronzer les cadavres de Hélène Cattet & Bruno Forzani *****
Thor : Ragnarok de Taika Waititi **
Logan Lucky de Steven Soderbergh ***
© FredMJG/FFCP 2017

+ Les films de la 12e édition du FFCP

Agenda étoilé à lire ici

*****

Novembre 2017

Le Fidèle de Michaël R. Roskam **
Jeune Femme de Léonor Serraille **
Mise à Mort du Cerf Sacré/The Killing of a Sacred Deer de Yórgos Lánthimos *
Carré 35 de Eric Caravaca *****
Braguino de Clément Cogitore ****
Ex Libris: The New York Public Library de Frederick Wiseman *****
A Beautiful Day/You Were Never Really Here de Lynne Ramsay ****
We Blew It de Jean-Baptiste Thoret **
Le Musée des merveilles/Wonderstruck de Todd Haynes ***
Diane a les épaules de Fabien Gorgeart **
Bangkok Nites de Katsuya Tomita (1) *****
La Lune de Jupiter/Jupiter holdja de Kornél Mundruczó ***
Argent amer/Ku Qian de Wang Bing (2) *****
Coco de Lee Unkrich & Adrian Molina ***
Le Bonhomme de neige/The snowman de Tomas Alfredson °
12 Jours de Raymond Depardon *****

(1) En compétition à la 38e édition du Festival des 3Continents
(2) En compétition à la 38e édition du Festival des 3Continents

© FredMJG/Kinotayo

+ Les films de la 12e édition du Kinotayo

Compétition officielle

The Tokyo Night Sky is Always the Densest Shade of Blue de Yuya Ishii ****
Rage de Lee Sang-il *****
Trace of Breath de Haruka Komori ****
Japanese Girls Never Die de Daigo Matsui ****
The Long Excuse/Nagai iiwake de Miwa Nishikawa (1) **

Kanata, au-delà du miroir

****
Alley Cat de Hideo Sakaki ****
Raise Your Arms and Twist! Documentary of NMB48 de Atsushi Funahashi ****
Matsumoto Tribe de Ken Ninomiya ***

(1) Sortie nationale le 29 novembre

*****

Décembre 2017

Seule la Terre/God’s Own Country de Francis Lee ***
Un homme intègre/Lerd de Mohammad Rasoulof ****
Star Wars – Les Derniers Jedi/ Star Wars: The Last Jedi de Rian Johnson *
Mariana/Los Perros de Marcela Said ***
Lucky de John Carroll Lynch ****
Soleil battant de Clara & Laura Laperrousaz **
L’Intrusa de Leonardo Di Costanzo (2) ***
Tout l’argent du monde/All The Money In The World de Ridley Scott *
Kedi – Des chats et des hommes de Ceyda Torun ***
Les Femmes de la rivière qui pleure/Women of the Weeping River de Sheron R. Dayoc ****

(1) Projeté à la reprise de la Quinzaine des Réalisateurs 2017

© FredMJG/Regard Indépendant

+ Les 19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

Les court-métrages en super 8 — Le palmarès

Solina de Maxime Martins ***
Mary de Cate Baron & Xavier Pasturel-Baron [CM]
*****
Ils sont partout de Romulux de Anaïs Vachez [CM]
*****
Identités mouvantes de Marie-France Leccia & Alexandre Vandekerkhove, de Anaïs Vachez [CM]
*****
Le passage(r) de Cédric Scherer [CM]
****

Les moyen-métrages

Basja underground de Julien Doigny ****
Satan bouche un coin de Jean-Pierre Bouyxou et Raphaël Marongiu *****
Deux cancres de Ludovic Vieuille ****

A noter qu’il ne s’agit là que d’un extrait du programme foisonnant des Rencontres à découvrir ici.

© FredMJG/PIFFF 2017

+ Les films de la 7e édition du PIFFF

Ouverture / Clôture

La fille accordéon de Anaïs Vachez [CM]
***
A Ghost Story de David Lowery (1) **
Shin Godzilla/Shin Gojira de Hideaki Anno & Shinji Higuchi ****

En compétition

Dave Made a Maze de Bill Watterson ****
The Endless de Justin Benson & Aaron Moorhead ****
Ajin: Demi-Human/Ajin de Katsuyuki Motohiro ***
68 Kill de Trent Haaga ****
Tigers Are Not Afraid/Vuelven de Issa López ****
Golem, le tueur de Londres/The Limehouse Golem de Juan Carlos Medina ***
Sicilian Ghost Story de Fabio Grassadonia & Antonio Piazza *****
Tragedy Girls de Tyler MacIntyre ****
Revenge de Coralie Fargeat **
Matar a Dios de Caye Casas & Albert Pintó ****

Hors compétition

Leatherface de Alexandre Bustillo & Julien Maury *
Survival Family/Sabaibaru famirî de Shinobu Yaguchi [Hors compétition] ****
Mutafukaz de Shoujirou Nishimi &, Guillaume Renard *****

La séance culte

Le Maître des Illusions/Lord of Illusions de Clive Barker ***
Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin/Big trouble in Little China de John Carpenter *****
3615 code Père Noël de René Manzor ***

Courts-métrages français

Immortels de Amaury Goetgheluck [CM] ***
La Baie de Joris Laquittant [CM] ***
La Chambre noire de Morgane Segaert [CM] **
Scaramouche Scaramouche de Arthur Môlard [CM] *****
Spooked de Spook & Gloom [CM] ****
Trauma Industries de Jethro Massey [CM] ****

Courts-métrages internationaux

À Chacun sa Malédiction de Lorène Yavo [CM] *****
Great choice de Robin Comisar [CM] ****
Marta de Lucía Forner [CM] ***
Protection Plan full Moon/Schutzplan Vollmond de Elias Jutzet [CM] (2) ***
RIP de Albert Pintó & Caye Casas [CM] *****
Sculpted/Modelado de Christian Hernandez [CM] **
The hour of darkness/L’ora del buio de Domenico De Feudis [CM] *****
The Mayflower de Christopher Goodman [CM] **
Twinky doo’s magic world de Alessandro Izzo [CM] ***
We Summoned a Demon de Chris McInroy [CM] ****

(1) Sortie nationale le 20 décembre
(2) Projeté lors de la 17e édition du NIFFF

*****

Le mot de la fin (?)

Tout reste à (re)faire.

Qu’un seul tombe et les autres suivront. Suite aux scandales qui secouent le cocotier hollywoodien, les témoignages, les tribunes, les jolis mots*, les faux débats, les révélations, les jugements, les hors sujets, la solidarité, les règlements de compte, les accusations, les vapeurs devant des hashtags qui ne sont en somme rien d’autre que des points de ralliement quant ils ne font pas l’objet de railleries ou de détournements**, la désolidarisation, parfois subtile, souvent moins (le puritanisme & la censure ont-ils vraiment attendu l’affaire W. et d’autres ? Balivernes !) se succèdent. Et de nouveaux témoignages. Chaque jour. Qui donnent envie de s’enfermer chez soi avec ses livres et ses chats. Et de prendre quelques vacances de Twitter…

Oui, l’année fut Grave mais pas comme je l’entendais à la fin de ma rétrospective de l’année passée. Elle le fut plus par ses déflagrations dans les coulisses du cinéma (où une bande d’hypocrites peut notablement se rendre ridicule par une décision surréaliste et bassement mercantile) que sur les écrans.

Gageons qu’en 2018, ce sont les films qui vont faire parler d’eux et notamment Les garçons sauvages de Bertrand Mandico avec entre autres Elina Löwensohn, Pauline Lorillard, Vimala Pons & Nathalie Richard. Et qu’enfin, dans un mutuel respect, les sexes se réconcilient.

Belle année cinématographiques à toutes et tous !

* Rares mais ayant le mérite d’exister
** A ce jour, aucune plainte n’a été déposée de la part de l’association de protection porcine

*****

Photo de couverture : Harry Dean Stanton dans Lucky de John Carroll Lynch © KMBO

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Pingbacks & Trackbacks