Agenda étoilé des films de la 11e édition du Festival du Film Coréen à Paris & Palmarès de la section Shortcuts

Pluie d’étoiles sur le FFCP.

C’est à peine remise d’un étrange virus bordelais qui m’a laissé sur les rotules que j’ai entamé, avec un jour de retard — le responsable étant la MCJP qui présentait Le nain de Seiichiro Uchikawa dans le cadre d’un hommage à Edogawa Ranpo — cette 11e édition du Festival du Film Coréen à Paris qui restera sans doute dans les annales, ne serait-ce que pour la longueur de ses queues enthousiastes devant le Publicis Cinémas.

© FredMJG/FFCP2016
© FredMJG/FFCP2016

Outre une excellente programmation, les spectateurs curieux se souviendront encore longtemps des fous rires de YOON Ga-eun, la réalisatrice du magnifique The world of us — dont on espère qu’il bénéficiera bientôt d’une distribution nationale — et de non moins superbes court-métrages devant les élucubrations d’un Bastian Meiresonne (critique, réalisateur et programmateur, notamment au FICA de Vesoul) déchaîné, mais habillé plus sobrement qu’au NIFFF.

Bastian Meiresonne au micro, en compagnie de YOON Ga-eun et de KIM Yejin, interprète © FredMJG
Bastian Meiresonne au micro, en compagnie de YOON Ga-eun, hilare, et de KIM Yejin, interprète © FredMJG
Les maîtresse et maître de cérémonie, KIM Ah-ram, interprète et David Tredler, taulier de L'impossible blog ciné © FredMJG
Les maîtresse et maître de cérémonie, KIM Ah-ram, interprète et David Tredler, programmateur & taulier de L’impossible blog ciné © FredMJG

Le palmarès de la Section Shortcuts.

Pour la première fois cette année, et en partenariat avec le site Sens critique, le public a été invité à voter pour un film de la Section Paysage. C’est l’excellent The truth beneath de LEE Kyoung-mi qui a donc reçu le Prix du Public 2.0 2016.

Le jury Shortcuts était composé de Xavier Legrand, acteur & réalisateur, Joëlle Touma, scénariste et Muriel Racine, artiste-interprète.

Le prix Kia Motors 2016 du meilleur court métrage d’animation a été attribué au charmant End & and de HONG Sungwoo & KIM Jinwoo et le prix Kumho Tyre du meilleur scénario a récompensé le délicieux A virgin rider de KIM Jiyoung. Par ailleurs, une mention spéciale a été décernée à Summer night de LEE Ji-won.

Enfin, c’est l’hilarant, cruel et très malin Bargain de LEE Chung-hyun qui a emporté le prix Flyasiana du meilleur court métrage 2016. Le réalisateur reviendra donc en 2017 pour une séance spéciale consacrée à son œuvre.

L'Equipe du festival et son président au micro © FredMJG
L’équipe du festival et son président au micro © FredMJG

Le tableau des étoiles.

* Système de notation.  ***** > Top of the mop ; **** > Toutes affaires cessantes ; *** > Assurément ; ** > Plutôt ; * > A la rigueur ; ° > Pas la peine.

Jour 1

Press de CHOI Jeongmin [Section Paysage] ***
Reach for the sky de CHOI Woo-young & Steven Dhoedt [Section Paysage • Documentaire] ****
Steel flower de PARK Suk-young [Section Paysage]  ****
Seoul station de Yeon Sang-ho (1) [Section Paysage]  ****
The age of shadows de KIM Jee-woon [Section Événements]  ****

(1) Sélectionné au NIFFF 2016

Jour 2

Love affair de SHIN Sang-ok [Section Classiques] ***
Kissing cousin de CHANG Hyun-sang [Section Paysage] ****
The tiger de PARK Hoon-jung [Section Paysage] ***
Tunnel de KIM Seong-hun [Film d’ouverture]  *****

Jour 3

The homeless wanderer de SHIN Sang-ok [Section Classiques] ***
Project get-up-and-go de LEE Keun-woo [Section Paysage]  **
Collective invention de KWON Oh-kwang [Section Paysage] ****
The Bacchus lady de E J-yong [Avant-première] *****
Inside men de WOO Min-ho [Section Paysage]  ****

Jour 4

A college woman’s confess de SHIN Sang-ok [Section Classiques]  **
A virgin rider de KIM Jiyoung [Shortcuts 1]  *****
Bargain de LEE Chung-hyun [Shortcuts 1]  *****
First love de KANG Ji-sook [Shortcuts 1] *****
Vending machine de KONG Jihy [Shortcuts 1]  *****
Fente de YANG Jinyeul [Shortcuts 1]  ****
Click de LEE Jung-mini [Shortcuts 1]  ***
The truth beneath de LEE Kyoung-mi [Section Paysage] *****
Weekends de LEE Dong-ha [Section Paysage • Documentaire]  ***
Asura: the city of madness de KIM Sung-soo [Section Événements]  ***

Jour 5

Madam White Snake de SHIN Sang-ok [Section Classiques] ***
All star de YANG Joon Tae [Shortcuts 2]  ****
Piano and kid de LEE Hyunmi Shortcuts 2]  ****
The cockroach de LEE Jinho [Shortcuts 2]  ***
Zinnia elegans de JEONG Chaewon & CHOE Saebomna [Shortcuts 2]  ****
Secret on everyone’s lips de TAK Sewoong [Shortcuts 2]  *****
Home sweet home de YANG Ji-hye, PARK Sung-ik, PARK Seung-ji, JOE Soo-min & LEE Seo-yeon [Shortcuts 2]  ****
Wake up de YOO Jae-hyun [Shortcuts 2]  ***
The world of us de YOON Ga-eun [Portrait] *****
Dongju: the portrait of a poet de LEE Joon-ik [Section Paysage]  ****

Jour 6

The taste of Salvia de YOON Ga-eun_2009 [Portrait • CM] ****
Guest de YOON Ga-eun [Portrait • CM] *****
Sprout de YOON Ga-eun [Portrait • CM]  *****
Madame B., histoire d’une nord-coréenne de YUN Jero [Avant-première] ****
Meet the director: YOON Ga-eun [Portrait • Rencontre]  *****
Summer night de LEE Ji-won [Shortcuts 3]  ***
Before and after de KANG Minji [Shortcuts 3]  **
Begin again de LEE In-seong [Shortcuts 3]  ***
The game of all [Shortcuts 3]  **
Dhampir de CHO Kyuil [Shortcuts 3]  **
End & and de HONG Sungwoo & KIM Jinwoo [Shortcuts 3]  ***

Jour 7

Old boy de PARK Chan-wook [Séances spéciales : Liaisons dangereuses]  *****
Old days de HAN Sun-hee_2015 [Section Paysage] ****
Worst woman de Kim Jong-Kwan [Clôture] ***

Résultat des courses

Un festival de première bourre si l’on veut bien me pardonner l’expression triviale, qui s’est retrouvé avec des files d’attente de folie dès les premiers jours et a annoncé un sold out de ses pass-festival à mi-parcours.

Un succès fou qui peut éventuellement s’expliquer par les deux excellents films sortis cet été, The strangers de de NA Hong-jin et Dernier train pour Busan de YEON Sang-Ho. Ou par l’année France-Corée qui vient de s »achever, mais pas que. La qualité sans cesse renouvelée des programmations depuis une dizaine d’années finit par payer.

En ce qui me concerne, un parcours quasi-complet — avec une révision de Séoul station déjà vu et apprécié au NIFFF – ; manquent à mon tableau de chasse la section Flyasiana qui projetait les courts de CHOI Su-jin, réalisateur de Lovers et The red scarf, une horreur selon Isabelle, une aficionada de la Corée.

Et j’ai gagné deux fois à la tombola. Depuis, j’attends que le ciel me tombe sur le crâne pour palier cette chance insolente.

A l’année prochaine pour la 12e édition !

PS. D’ici là, n’oubliez pas que chaque dimanche vous pouvez (re-)découvrir un classique du cinéma coréen lors des Dimanches en Corée, programme concocté par l’équipe du FFCP et ce, encore et toujours au Publicis Cinéma.

© FredMJG
© FredMJG
© FredMJG
© FredMJG

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pingbacks & Trackbacks