L’Étrange Festival 2012, Jour 10 [15/09/12]

© Régine Cirotteau

Résumé de l’épisode précédent.

Même si les films vus vendredi soir n’atteignent pas des sommets, comparés aux nouilles avariées de jeudi, les mets m’ont paru délicieux.

The second death de Santiago Fernandez Calvette, par son esthétisme sombre et fantasmatique, son rythme lent et ses personnages troubles est une très bonne surprise, bien que le film argentin semble devoir se mériter par son refus absolu de toute séduction ou facilités scénaristiques. L’histoire, circonvolutive à souhait, nous perd dans les méandres d’une malédiction familiale mâtinée de superstitions religieuses, tandis qu’un enfant omniscient est l’enjeu d’une bataille entre une flic de la capitale venue s’enterrer dans un village paumé et un « protecteur » abusif. Les personnes qui seraient tenter de s’éclipser de la salle sitôt les premiers noms du générique annoncés feraient mieux de rester à leur place, sous peine de rater la Révélation finale.

Games of werewolves de Juan Martinez Moreno est une très amusante variation d’une (encore !) malédiction familiale à base d’aristocrates dévoyés, de gitans et de loup-garous. De retour dans son village natal, un écrivain plus ou moins en panne d’inspiration se retrouve bien malgré lui victime du passé et y entraine joyeusement un ami d’enfance — Carlos Areces, le sombre héros de Balada triste de Alex de la Iglesia — à l’étrange sexualité et son éditeur aux activités des plus louches. Notre imbécile trio, en parfait émule des trois Stooges, fera sans nul doute la joie des gamins, le métrage, emprunt d’un humour bon enfant, étant des plus sages en matière d’horreur et de gore. Quoiqu’il en soit, aussi plaisant soit-il, Games of the werewolves manque tout de même cruellement de présence féminine (excepté pour une mère-grand arrivant à la rescousse au volant d’une antiquité telle les religieuses de La grande vadrouille), voire de brebis.

A noter que Ben Wheatley investit aujourd’hui la salle 300 du Forum des images avec la projection de Down terrace, Kill list et Touristes.

*****

15h30. Motor psycho/Le gang sauvage de Russ Meyer

****

16h45. Gyo de Takayuki Hirao

****

18h15. Dead Sushi de Noboru Iguchi

****

20h30. Blood freak de Steve Hawks & Brad F.Grinter

****

22h30. Excision de Richard Bates Jr.

vanté par J.V. de Clone Web ou, doublé en direct par Jan Kounen,

Les 3 supermen turcs aux Jeux Olympiques de Yavuz Yalinkiliç

****

A consulter : Programme complet par salles

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s