Oyez, oyez !

Si certains festivals de cinéma ont été purement et simplement annulés, comme celui de Télérama qui reprend chaque début d’année une sélection de films Art et Essai ou le Festival International du Film Policier de Beaune*, et d’autres reportés comme le Festival 2 Cinéma de Valenciennes qui se tiendra en septembre, sans oublier Berlin et Cannes qui tentent de s’adapter, l’équipe de Gérardmer a décidé de proposer une édition entièrement virtuelle**, pour le plus grand plaisir de celles et ceux qui n’ont jamais pu auparavant se rendre sur place.

Oyez, oyez !

Au vu des événements de cette année maudite pour le cinéma et autres compagnes/gnons de la culture, la 12e édition des Arcs Film Festival s’échappe hors piste et propose à partir du 12 décembre et pour une durée exceptionnelle* une superbe programmation en ligne** (avec une possibilité d’achat à la séance ou l’acquisition d’un pass*** ici), soit près de 80 œuvres européennes longues et courtes, souvent accompagnées de Q&A avec l’équipe.

Oyez, oyez !

Aux fins de célébrer malgré tout sa 42e édition « empêchée », le Festival des 3 Continents à Nantes propose aux spectateurs français, dès ce soir et ce, jusqu’au 29 novembre, de voir ou revoir gracieusement quelques œuvres* projetées lors de ses éditions précédentes, à raison d’un film par soir et deux par week-end. A ce programme, s’ajoutent deux séances spéciales issues de l’édition 2020.

Dernière minute. Pour cause de re-confinement, l’équipe du FFCP, la mort dans l’âme, s’est vue forcée d’abréger les festivités et d’annuler sa 15e édition (pour mieux rebondir dès que les circonstances seront plus aimables).

Vous trouverez ici toutes les modalités de remboursement, voire de prolongation, de vos tickets/pass.

Oyez, oyez !

Rangez vos masques (nope !) et préparez-vous à tripailler gentes demoiselles disjonctées et beaux damoiseaux trépanés, puisque la 6e édition du Sadique-Master Festival se tient en vos taudis ce long week-end d’automne, qui sonne le glas des soirées-cinémas pour cause de vous savez quoi et surtout, à cause de vous savez qui et nous ne les nommerons pas ces sinistres individus, qui mettent en péril l’avenir des salles de cinéma, des festivals* et de celles et ceux qui en vivent, pour éviter de polluer cet espace dédié à la tolérance et au bon goût.

Oyez, oyez !

C’est sous haute surveillance et masquée* que la 26e édition de L’Étrange Festival — dédiée à Pierre Guyotat, Philippe Nahon et Genesis P-Orridge — prendra ses quartiers demain soir au Forum des Images  et ce, jusqu’au 13 septembre prochain.

Oyez ! Oyez !

Après la 17e Semaine du nouveau cinéma russe à Paris Regards de Russie qui a lieu jusqu’au 19 novembre, le festival Un état du monde qui fera battre le cœur du Forum des Images du 15 au 24 novembre et la 14e édition du Kinotayo qui se tiendra à Paris du 26 novembre au 9 décembre prochains, ce sera au tour du PIFFF de clôturer en beauté cette intense année de festivals en tous genres.

Oyez ! Oyez !

A peine rentrée du FIFIB, il sera plus que temps de me précipiter à la 14e édition du Festival du Film Coréen à Paris qui prendra ses quartiers au Publicis Cinémas du 29 octobre au 5 novembre prochains. Et de tenter de survivre aux émeutes que ne manquera pas de provoquer la présence de SONG Kang-Ho & KIM Jee-Woon, héros du focus 2019.

Oyez ! Oyez !

Jamais deux sans trois ! Pour ne pas faire mentir l’adage, je serai donc de retour, du 15 au 21 octobre prochains, au Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui fête sa 8e année d’existence sous le regard de Garance Marillier, filmée par Virgil Vernier, lauréat en 2018 du Prix du Long Métrage français pour Sophia Antipolis.

Oyez, oyez !

L’Étrange Festival fête cette année un quart de siècle d’existence vautré dans la bizarrerie et le mauvais genre, en compagnie de siphonné(e)s de la meilleure eau. La XXVe édition* ne dérogera donc pas à ses vilaines habitudes et prendra ses quartiers au Forum des images dès le mercredi 4 septembre et ce, jusqu’au dimanche 15, soit une douzaine de jours emplis de folie furieuse et de sensations fortes.

Oyez ! Oyez !

Projetés dans près de 80 villes et 20 pays quasi-simultanément, le TCIFF et ses Très Courts métrages — 4 minutes max’ — investissent ce week-end le Forum des Images en deux compétitions avec 6 prix* décernés et trois sélections thématiques.

Oyez ! Oyez !

Que serait la grand-messe cannoise à Paris sans la reprise de la sélection d’Un Certain Regard au toujours fidèle Reflet Médicis ? C’est d’ailleurs UCR qui va ouvrir les hostilités le 29 mai prochain — et créer un sacré embouteillage avec la reprise de la Quinzaine des Réalisateurs qui investit le Forum des Images dès le lendemain —, pour laisser en fin de parcours la place à la rétrospective d’Une semaine de la Critique à la Cinémathèque qui débutera le 5 juin.

Oyez ! Oyez !

Pour la 7e année consécutive, le Gaumont Opéra Capucines propose aux parisiens, du 24 au 26 mai prochains, 14 films issus de la Sélection officielle du Festival de Cannes 2019, dont 8 projetés en compétition, les hors-compétition (2) et ou présentés à Un Certain Regard (4).

Oyez ! Oyez !

C’est toujours un plaisir, depuis quelques années déjà, de voir débarquer les films du Festival de Cannes dans quelques salles parisiennes en avant-première, mais tout bonheur a ses limites, les encombrements sont légion et il s’agit donc d’apprendre à choisir, voire à sacrifier quelques projections, le don d’ubiquité n’étant toujours pas à l’ordre du jour.

Oyez ! Oyez !

Si Paolo Moretti, programmateur cinéma, délégué général du Festival international du film de La Roche-sur-Yon et directeur du cinéma Le Concorde, a été élu délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs, après 7 années de règne d’Edouard Waintrop, c’est toujours au Forum des Images que le public parisien pourra éhontément profiter de la reprise de la sélection 2019 et ce, du 30 mai au 9 juin prochains.