Retour vers le futur : Les 48 de 1977

1977 dans le viseur de Zoom Arrière.

127 films vus sur 690 sorties répertoriées par Encyclo-ciné. Et moult sorties doublonnées, notamment chez Fassbinder, Wenders, Argento, Corbucci & co. Et trois pour de Palma ! Quant à Tomas, il cabotine partout, surtout dans les poliziottesci. Cette année, baptême de Céline, auteure de Critique Clandestine qui n’en finit pas de muer, spécialiste es-bloc-notes qui nous a concocté un édito du tonnerre, à lire sur Zoom Arrière.

© Bavaria Film, Elías Querejeta Producciones Cinematográficas S.L., The Australian Film Commission, Action Films, Columbia Pictures Corporation,  Rizzoli Film,  Penta Films,  Rollins-Joffe Productions, PEA, Albatros Filmproduktion, Uranos Cinematografica, AIP,  Filmverlag der Autoren, Greenwich Film Productions, United Artists, Lion's Gate Films, Paramount Pictures, Dino De Laurentiis Company
© Bavaria Film, Elías Querejeta Producciones Cinematográficas S.L., The Australian Film Commission, Action Films, Columbia Pictures Corporation, Rizzoli Film, Penta Films, Rollins-Joffe Productions, PEA, Albatros Filmproduktion, Uranos Cinematografica, AIP, Filmverlag der Autoren, Greenwich Film Productions, United Artists, Lion’s Gate Films, Paramount Pictures, Dino De Laurentiis Company

La vingtaine fantastique

  • L’ami américain/Der amerikanische Freund de Wim Wenders_1976
  • L’esprit de la ruche/El esperitu de la colmena de Victor Erice_1973
  • Pique-nique à Hanging Rock/Picnic at Hanging Rock de Peter Weir_1975
  • Providence de Alain Resnais_1976
  • Obsession de Brian De Palma_1976
  • Les frissons de l’angoisse/Profondo rosso de Dario Argento_1974
  • Les révoltés de l’an 2000/Quien puede matar a un niño ? de Narciso Ibáñez-Serrador_1975
  • Annie Hall de Woody Allen_1977
  • Le Casanova de Fellini/Il Casanova di Federico Fellini de Federico Fellini_1975
  • Suspiria de Dario Argento_1976
  • Roulette chinoise/Chinesisches Roulett de Rainer-Werner Fassbinder_1976
  • Keoma de Enzo Girolami_1976
  • Sœurs de sang/Sisters de Brian De Palma_1973
  • Alice dans les villes/Alice in den Städten de Wim Wenders_1973
  • Maman Küsters s’en va au ciel/Mutter Küsters fahrt zum Himmel de Rainer-Werner Fassbinder_1975
  • Cet obscur objet du désir de Luis Buñuel_1977
  • Carrie de Brian De Palma_1976
  • Trois femmes/Three women de Robert Altman_1977
  • Duellistes/The Duellists de Ridley Scott_1977
  • L’œuf du serpent/ Das Schlangenei de Ingmar Bergman_1976

Le Shaw brothers

  • Un seul bras les tua tous/Du bei dao de Chang Cheh_1967

Les inédits

Les challengers

  • New York New York de Martin Scorsese_1977
  • La rose et la flèche/Robin and Marian de Richard Lester_1976
  • Network de Sidney Lumet_1976
  • L’homme qui venait d’ailleurs/The man who fell to earth de Nicolas Roeg_1975
  • L’homme qui aimait les femmes de François Truffaut_1976
  • Le dernier Nabab/The last tycoon de Elia Kazan_1976
  • Elisa mon amour/Elisa vida mia de Carlos Saura_1976
  • Alice ou la dernière fugue de Claude Chabrol_1976
  • Les sorciers de la guerre/Wizards de Ralph Bakshi_1976
  • Dona Flor et ses deux maris/Dona Flor e seus dois maridos de Bruno Barreto_1976
  • La guerre des étoiles/Star wars de George Lucas_1977
  • Un flic sur le toit/Mannen pa taket de Bo Widerberg_1976
  • La ballade de Bruno/Stroszek de Werner Herzog_1976
  • La nuit de Saint-Germain-des-Prés de Bob Swaim_1976
  • La théorie des dominos/The domino principle de Stanley Kramer_1977
  • La question de Laurent Heynemann_1976

Italie : la belle année

  • L’héritage/L’eredità Ferramonti de Mauro Bolognini_1976
  • Un bourgeois tout petit petit/Un borghese piccolo piccolo de Mario Monicelli_1976
  • Une journée particulière/Una giornata particolare de Ettore Scola_1977
  • L’argent de la vieille/Lo scopone scientifico de Luigi Comencini_1972
  • Ames perdues/Anima persa de Dino Risi_1976
  • Padre padrone de Paolo Taviani & Vittorio Taviani_1976
Rage/Rabid de David Cronenberg © CFDC
Rage/Rabid de David Cronenberg © CFDC

Cela s’appelle l’horreur

  • Rage/Rabid de David Cronenberg_1976
  • Week-end sauvage/Death week-end de William Fruet_1975
  • La sentinelle des maudits/The sentinel de Michael Winner_1976
  • La maison de l’exorcisme /La casa dell’esorcismo de Mario Bava & Alfredo Leone_1973
  • Dans les griffes du loup-garou/La maldicion de la bestia de Miguel Iglesias & Amando de Ossorio_1975
  • La nuit des vers géant/Squirm de Jeff Lieberman
  • Frissons d’outre-tombe/From beyond the grave de Kevin Connor_1973
  • Soudain les monstres/The food of the gods de Bert Gordon_1976

L’avènement du poliziottesco

  • Un flic très spécial/Squadra antifurto de Bruno Corbucci_1976
  • Flics en jean/Squadra antiscippo de Bruno Corbucci_1976
  • Le cave sort de sa planque/Il trucido e lo sbirro de Umberto Lenzi_1976
  • Le grand kidnapping/La polizia sta a guardare de Roberto Infascelli_1973
  • Section de chocs/Quelli della calibro 38 de Massimo Dallamano_1976
  • Polices parallèles /Milano trema : la polizia vuole giustizia de Sergio Martino_1973
  • La ville accuse/La polizia accusa : Il servizio segreto uccide de Sergio Martino_1974

Ceux qui cognent

  • La castagne/Slap shot de George-Roy Hill_1976
  • Rocky de John-G. Avildsen_1976

Les comédies

  • Transamerica Express/Silver streak de Arthur Hiller_1976
  • Quand la panthère rose s’emmêle/The Pink Panther strikes again de Blake Edwards_1976
  • Nous irons tous au paradis de Yves Robert

A boire et à manger [Et on peut se laisser tenter]

  • La tête de Normande Saint-Onge de Gilles Carle_1975
  • Dites-lui que je l’aime de  Claude Miller_1977
  • Vertiges/Per le antiche scale de Mauro Bolognini_1975
  • La vie devant soi de Moshe Mizrahi_1977
  • L’inspecteur ne renonce jamais/The enforcer de James Fargo_1976
  • Le dernier des géants/ The shootist de Don Siegel_1976
  • La menace de Alain Corneau_1977
  • La dentellière de Claude Goretta_1976
  • La revanche d’un homme nommé Cheval/The return of a man called Horse de Irvin Kershner_1976
  • Le désert des Tartares/Il deserto dei Tartari de Valerio Zurlini_1976
  • Les grands fonds/The deep de Peter Yates_1977

Les 4 Delon/Le Belmondo

  • Mort d’un pourri de Georges Lautner_1977
  • Armaguedon de Alain Jessua_1976
  • L’animal de Claude Zidi_1977
  • Le gang de Jacques Deray_1976
  • L’homme pressé de Edouard Molinaro_1976

Le Lahaie/Kikoïne de l’année

  • Parties fines de Gérard Kikoïne_1977
©  Les Films du Triangle
Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine de Coluche © Les Films du Triangle

Le machin

  • Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine de Coluche_1977

Les nanars

  • Au-delà du bien et du mal/Al di là del bene e del male de Liliana Cavani_1976
  • Une étoile est née/A star is born de Frank Pierson_1976

Quelques films français

  • René la Canne de Francis Girod_1976
  • Le crabe-tambour de Pierre Schoendoerffer_1976
  • Le Juge Fayard dit le Shérif de Yves Boisset_1976
  • L’Imprécateur de Jean-Louis Bertuccelli_1977
  • Le passé simple de Michel Drach_1977
  • Le point de mire de Jean-Claude Tramont_1977
  • Violette et François de Jacques Rouffio_1976
  • Servante et maîtresse de Bruno Gantillon_1976
  • Un taxi mauve de Yves Boisset_1976
  • Les passagers de Serge Leroy_1976
  • Un autre homme, une autre chance de Claude Lelouch_1976

Parfaitement oubliables

  • Kamouraska de Claude Jutra_1973
  • Liquidez l’inspecteur Mitchell/Mitchell de Andrew McLaglen_1975
  • Le bison blanc/ The White buffalo de John Lee-Thompson_1977
  • L’île du docteur Moreau/The island of Doctor Moreau de Don Taylor_1977
  • La dernière chance/L’ultima chance de Maurizio Lucidi_1973
  • Cannonball de Paul Bartel_1976
  • L’exécuteur/Gli esecutori de Maurizio Lucidi_1975
  • L’espion qui m’aimait/The spy who loved me de Lewis Gilbert_1977
  • La petite fille au bout du chemin/The little girl who lives down the lane de Nicolas Gessner_1975
  • Une fille pour le diable/To the devil a daughter de Peter Sykes_1975

Les supposés comiques

  • Cours après moi shérif/Smokey and the bandit de Hal Needham_1977
  • Un moment d’égarement de Claude Berri_1977
  • Julie pot-de-colle de Philippe de Broca_1976
  • Diabolo menthe de Diane Kurys_1977

Les va-t-en-guerre

  • L’aigle s’est envolé/The eagle has landed de John Sturges_1976
  • SS représailles/Rappresaglia de George-Pan Cosmatos_1973
  • La bataille de Midway/Midway de Jack Smight_1976
  • Le message/Mohammad, Messenger of God de Moustapha Akkad_1976
  • Raid sur Entebbe/Raid on Entebbe de Irvin Kershner_1976
  • Un pont trop loin/A bridge too far de Richard Attenborough_1977

Les catastrophiques « films catastrophe »

  • Le pont de Cassandra/The Cassandra crossing de George-Pan Cosmatos_1976
  • Le toboggan de la mort/Rollercoaster de James Goldstone_1977
  • Panique en plein ciel/Mayday : 40 000 Feet de Robert Butler_1977

Help !

  • Orca de Michael Anderson_1976
  • Ursula l’antigang/Colpo in canna de Fernando Di Leo_1974
  • Madame Claude de Just Jaeckin_1976
  • La 7e Compagnie au clair de lune de Robert Lamoureux_1976
  • 13 Femmes pour Casanova/Casanova and Co de Franz Antel*_1976
  • Comme sur des roulettes de Nina Companeez_1976
  • Une fille cousue de fil blanc de Michel Lang_1976
  • Moi fleur bleue de Eric Le Hung_1977
  • Dis bonjour à la dame de Michel Gérard_1976
  • A chacun son enfer de André Cayatte_1976

Le regret

Aucun cette année. Il me semble que j’ai eu la chance de voir ce qu’il y avait de meilleur. A l’année prochaine !

Si vous avez raté le début parce que vous dormez depuis 1945 : rendez-vous sur la page des Tops

A suivre…

10 responses to Retour vers le futur : Les 48 de 1977

  1. Pierre says:

    Merci encore une fois pour avoir repêché le génial « Roulette chinoise », « Keoma » et même « Les frissons de l’angoisse » incroyablement sous-côté…
    et puis même quelques bandes chelou comme « Week-end sauvage »… Dans le bas du tableau, je remonterai « Madame claude » le plus fréquentable des Jaeckin avec Gwendoline et collections privées et le seul Michel Lang appréciable que j’ai vu ado au ciné-club de l’ado. pas une grande réa, mais par contre un propos grave et sincère si je me souviens bien… des broutilles quoi!
    Une question: en fait ceux que tu cites ici, ce sont ceux que tu viens de revoir avant de remplir le tableau?

    • FredMJG says:

      Mais de rien. Je crois que Deep red reste un de mes préférés d’Argento même si mes goûts douteux me poussent à adorer Tenebrae 🙂
      Jaeckin et Lang ne font pas partie de mon panthéon. Je ne les ai vus qu’une fois, à l’époque, et euh, bon, voilà.
      Pour répondre à la question. Bah non. J’en ai vu beaucoup en 77, d’autres par la suite. J’essaie de remplir le tableau en jouant uniquement sur mes souvenirs lointains ou plus récents tout en courant la nouveauté ou l’inédit sur grand écran.

      • Pierre says:

        Mais c’est très sain d’adorer Tenèbres!! (mais je serai surpris s’il accédait au haut du tableau, on verra bien). Bon loin de moi l’idée de vouloir porter au pinacle Jaeckin et Lang quand même (ne poussons pas trop) A choisir je préfère dépenser mon énergie à défende les sexy comédies italiennes… Tu as une mémoire impressionnante. moi un peu moins sur les souvenirs antérieurs à mes 15 ans… du coup je préfère revoir ceux qui s’imposent (pour bien faire, je devrais au moins me re-mater les dix premiers chaque mois…)

        • FredMJG says:

          Moi aussi… C’est un plaisir trop coupable 🙂
          Si tu savais comme ma mémoire parfois m’est encombrante. J’aimerais ne me souvenir que des bonnes choses.
          Et le temps, mon cher, le temps nous manque. J’ai eu ma période révision, je suis désormais dans la recherche du film qui pourrait faire partie des 10 du 21e siècle

          • Pierre says:

            ok…bonne question !

            Voilà mes 20 préférés de 2000 à 2015

            L’étrange affaire Angelica (oliveira)
            Tree of life (Malick)
            Le voyage de Chihiro (Miyazaki)
            Mulholand drive (Lynch)
            Gerry (Van sant)
            La nuit de la vérité (Nacro)
            Le monde vivant (Green)
            Après l’océan (De Latour)
            Under the skin (Glazer)
            Dolls (Kitano)
            In the mood for love (Wong Kar Waï)
            Time and tide (Tsui hark)
            Kaïro (Kurosawa)
            Vincere (Bellocchio)
            Le château ambulant (Miyazaki)
            Inland empire (Lynch)
            Gravity (Cuaron)
            Spring breakers (Korine)
            Cette sale terre (Kotting)
            Laurence anyways (Dolan)

            mais bon je suis pas sur que certains (tree of life, la nuit de la vérité, après l’océan- lié à l’histoire perso avec la réalisatrice, gravity, Laurence anyways) ne baissent pas un peu en les revoyant et je pense surtout que plein d’autres seront comme toujours revus à la hausse. sans parler de certains films cultes pour moi mais pas forcément « réussis » au sens classique comme…Résurrection of the little match girl de Jang Sun Woo par exemple (il est même considéré comme un nanar mais en réalité, le réal a tout fait pour le saboter de l’intérieur d’où la beauté monstrueuse du truc, mais quelle furie!) bon ben affaire à suivre 🙂

            • FredMJG says:

              Quelques films non vus. Le Malick, pour moi, c’est non. Je préfère ses premières œuvres.
              Je ne connais pas le Resurrection of the little match girl mais rien qu’au titre, je bave 🙂
              Bon, ben maintenant, Zoom arrière n’a plus qu’à s’y mettre

  2. Lalalère says:

    Punaise, les Argento et De Palma étaient en plein boom !!
    Annie Hall tout en haut en ce qui me concerne ….
    MDR pour le machin. Heureusement que le ridicule ne tue pas.

    • FredMJG says:

      Y a surtout qu’ils se sont décidés à les distribuer. Mais l’année est assez folle oui. D’ailleurs j’ai découvert les Wenders/Fassbinder/Herzog quasi en même temps lors de rétrospectives/découvertes qui leur étaient consacrées à L’Entrepôt à la fin des années 70 quand je suis arrivée à Paris.
      Je crois que le Michel Colucci était déjà à l’époque enferré dans un drôle de bousin.

  3. foxart4 says:

    Je m’insurge !
    Orca est magnifique et Un moment d’égarement est plus émouvant que drôle…
    Mais pour le reste, quelle année fichtrement riche tous genres confondus !!!

    • FredMJG says:

      Au lieu de t’insurger, y a un jeu qui t’attend. Tu avais si bien commencé ! J’attends la suite. Tu peux continuer tes rimes en « ette »
      Orca vu à l’époque une fois et bon, euh, voilà quoi
      Un moment d’égarement, vu aussi à l’époque. Jamais revu parce que était-ce l’âge mais bon, j’ai pas aimé. Pourtant la science-fiction et les films d’horreur c’était plutôt mon truc (méchanceté gratuite, oui. Viens jouer canaille !)

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s