De la critique de cinéma

Si j'étais critique de cinéma, je suivrais la règle (du jeu) contenue dans cette phrase de Jean Renoir : "Ne perdez pas de temps à dire du mal des films que vous détestez, parlez plutôt des films que vous aimez et partagez votre plaisir avec les autres". Il est bon de citer ces mots, aujourd'hui, parce qu'il me semble que les critiques renoiriens sont rares, particulièrement en France.

Bernardo Bertolucci.

Si j'étais critique de cinéma... La Repubblica, 3 janvier 2000

Mon obsession magnifique. Écrits, souvenirs, intervention 1962-2010

© Seuil. Traduction de René Marx