Retour vers le futur : Les 29 de 1961

© Film Polski Film Agency, Titanus, Globe Enterprises, Galatea Film, Lion International, Seven Arts Productions, 20th Century Fox Film Corporation, Pennebaker Productions, Arco Film, Kindai Eiga Kyokai, Bryna Productions,  Film Art Association,  Kurosawa Production Co
© Film Polski Film Agency, Titanus, Globe Enterprises, Galatea Film, Lion International, Seven Arts Productions, 20th Century Fox Film Corporation, Pennebaker Productions, Arco Film, Kindai Eiga Kyokai, Bryna Productions, Film Art Association, Kurosawa Production Co

1961 dans le viseur de Zoom Arrière.

C’est l’année où j’ai décidé d’arriver et franchement, ce serait à refaire, je demanderais plutôt à naître sous la plume d’un scénariste plutôt que de me confronter à la triste réalité.

Je n’ai vu de cette année que 69 films sur les 413 sortis selon Encyclo-Ciné et c’est Jean-Luc L. du Ciné Club de Caen également débarqué sur terre en 1961 qui signe l’édito de Zoom arrière.

La dizaine magnifique

  • Mère Jeanne des Anges/Matka Joanna od Aniolow de Jerzy Kawalerowicz_1960
  • Rocco et ses frères/Rocco e suoi fratelli de Luchino Visconti_1960
  • Les bas-fonds new-yorkais/Underworld USA de Samuel Fuller_1960
  • Le masque du démon/La maschera del demonio de Mario Bava_1960
  • Shadows de John Cassavetes_1959
  • Les désaxés/The misfits de John Huston_1960
  • Le port de la drogue/Pickup on south street de Samuel Fuller_1953
  • La vengeance aux deux visages/One-eyed Jacks de Marlon Brando_1960
  • Le bel Antonio/Il bell’Antonio de Mauro Bolognini_1959
  • L’île nue/Hadaka no shima de Kaneto Shindo_1960

Le film où nous avons appris que nous étions tous des Spartacus en puissance [et  viva la muerte !]

  • Spartacus de Stanley Kubrick et Anthony Mann_1960

Les Kurosawa

  • Le chien enragé/Norainu de Akira Kurosawa_1949
  • Le garde du corps/Yojimbo de Akira Kurosawa_1961 [Inédit]

Les challengers

  • Le diabolique Docteur Mabuse/Die tausend Augen des Doktor Mabuse de Fritz Lang_1960
  • La fontaine d’Aréthuse/La soif/Törst de Ingmar Bergman_1949
  • La victime/Victim de Basil Dearden_1961
  • Samedi soir, dimanche matin/Saturday night and sunday morning de Karel Reisz_1960
  • L’homme à la peau de serpent/The fugitive kind de Sidney Lumet_1959
  • Celui par qui le scandale arrive/Home from the hill de Vincente Minnelli_1959
  • Le bossu de Rome/Il gobbo de Carlo Lizzani_1960
  • Le testament du docteur Cordelier de Jean Renoir_1959
  • Exodus de Otto Preminger_1960
  • Elmer Gantry, le charlatan/Elmer Gantry de Richard Brooks_1960
  • Les adolescentes/I dolci inganni de Alberto Lattuada_1960
  • La nuit/La notte de Michelangelo Antonioni_1960

Le classique et la voix de Delphine Seyrig [et sa beauté, et son talent, et son élégance, et sa classe, etc etc]

  • L’année dernière à Marienbad de Alain Resnais_1960

Les fantastiques

  • La nuit du loup-garou/The curse of the werewolf de Terence Fisher_1961
  • Le cirque des horreurs/Circus of horrors de Sidney Hayers_1960
  • La machine à explorer le temps/The time machine de George Pal_1960
  • La révolte des poupées/Attack of the puppet people de Bert Gordon_1958
  • Le masque/The bat de Crane Wilbur_1959

Les Belmondo

  • La Ciociara de Vittorio De Sica_1960
  • La Viaccia de Mauro Bolognini_1960
  • Léon Morin, prêtre de Jean-Pierre Melville_1961 [Bébel en soutane, on a le droit de rire]
  • Un nommé La Rocca de Jean Becker_1961

Les westerns

  • Les deux cavaliers/Two rode together de John Ford_1961
  • Les sept mercenaires/The magnificent seven de John Sturges_1960
  • Les rôdeurs de la plaine/Flaming star de Don Siegel_1960
  • Le grand Sam/North to Alaska de Henry Hathaway_1960

Les « qui se laissent voir » selon l’humeur du jour

  • Une femme est une femme de Jean Luc Godard_1960
  • Pleins feux sur l’assassin de Georges Franju_1960
  • Le colosse de Rhodes/Il colosso di Rodi de Sergio Leone_1960
  • Les garçons/La notte brava de Mauro Bolognini_1959
  • Esther et le roi/Esther and the king de Raoul Walsh et Mario Bava_1960
  • Jugement à Nuremberg/Judgment at Nuremberg de Stanley Kramer_1961
  • Les canons de Navarone/The guns of Navarone de John Lee Thompson_1961
  • La vénus au vison/Butterfield eight de Daniel Mann_1960 [Une rareté, qui valut un oscar à Liz Taylor qui l’aurait mérité pour des films bien plus inspirés]
  • L’inconnu de Las Vegas/Ocean’s eleven de Lewis Milestone_1960
  • Le monocle noir de Georges Lautner_1961
  • Le capitaine Fracasse de Pierre Gaspard-Huit_1960

Ceux dont trop de passages télévisuels ont tué l’intérêt

  • Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière_1960
  • Le cave se rebiffe de Gilles Grangier_1961
  • Le comte de Monte-Cristo de Claude Autant-Lara_1961
  • Les trois mousquetaires de Bernard Borderie_1961
  • Le président de Henri Verneuil_1960
  • Aimez-vous Brahms ?/Goodbye Again de Anatole Litvak_1961
  • Le Cid/El Cid de Anthony Mann_1960
  • Le jeu de la vérité de Robert Hossein_1961

Aisément oubliables

  • La proie pour l’ombre de Alexandre Astruc_1960
  • Quelle joie de vivre ! de René Clément_1960
  • La révolte des esclaves/La rivolta degli schiavi de Nunzio Malasomma_1960
  • Le miracle des loups de André Hunebelle_1960
  • La belle américaine de Robert Dhéry_1961
  • Les amours célèbres de Michel Boisrond_1961

Le Disney de l’année

  • Les 101 Dalmatiens/101 dalmatians de Wolfgang Reitherman, Hamilton Luske et Clyde Geronimi_1961

On peut passer son tour

  • Don Camillo Monseigneur ! de Carmine Gallone_1961
  • Le triomphe de Michel Strogoff/Il trionfo di Michele Strogoff de Victor Tourjansky_1961
  • La princesse de Clèves de Jean Delannoy_1960
  • Tintin et le mystère de la toison d’or de Jean-Jacques Vierne_1961

Le retard qu’il me faut rattraper

  • Lola de Jacques Demy_1961
  • Le héros sacrilège/Shin heike monogatari de Kenji Mizoguchi_1955

A l’année prochaine et dans tous les sens du terme, avec un petit cadeau bonux qui ne peut que faire plaisir à mes comparses de Zoom arrière inconditionnels du réalisateur français… La rencontre entre Marlon Brando et Jacques Tati sur le tournage de La vengeance aux deux visages/One eyed Jacks.

© DR
© DR

Si vous avez raté le début, parce que vous dormez depuis 1945 : rendez-vous sur la page des Tops

A suivre…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s