VIANDES AMOUREUSES de Jan Švankmajer

© Koninck Studios
Carne.

Le court-métrage Viandes amoureuses/Zamilované maso réalisé en 1989 et d’une durée d’une minute à peine, a été présenté dans la théma Eros, lors de la rétrospective consacrée à l’œuvre de Jan Švankmajer.

Très court mais éloquent, sa grotesque cruauté préfigure les ballets de bidoche hystériques ponctuant chaque chapitre du féroce et nihiliste Démence/Šílení que le réalisateur tournera en 2005.

Deux sublimes escalopes s’aiment d’amour tendre et de tangos endiablés en joutes farineuses (ceux qui ont vu Happy few d’Anthony Cordier savent de quoi je parle) entreprennent une marche extatique vers la petite mort.


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s