Etre [ou ne pas être] dans le bain : la convoitise

Laurence Olivier/Marcus Licinius Crassus et Tony Curtis/Antoninus dans Spartacus de Stanley Kubrick_1960 © Photographie de plateau : J.R. Eyerman/Time & Life Pictures

Pour avoir tenté de séduire son jeune esclave, au lieu de le forcer, Marcus Licinius Crassus* va apprendre à ses dépens qu’il n’est jamais bon de faire réfléchir les domestiques.

Longtemps censurée** — car le dialogue*** à base de bestioles visqueuses fut jugé des plus licencieux — cette scène, mêlant massage, proposition indécente et grosse bouffe, fut réintégrée en 1991 dans la version restaurée, avec — la bande son ayant été perdue — dans le rôle de Laurence Olivier, décédé, l’impayable Anthony Hopkins dont on put juger sur pièce des qualités d’imitateur.

* Comme son nom l’indique…

** La petite histoire raconte que les censeurs proposèrent de remplacer les termes « huîtres » et « escargots » par « truffes » et « artichauts »… Sans commentaire.

*** © Dalton Trumbo
Marcus Licinius Crassus: Do you eat oysters?
Antoninus:When I have them, master.
Marcus Licinius Crassus: Do you eat snails?
Antoninus:No, master.
Marcus Licinius Crassus: Do you consider the eating of oysters to be moral and the eating of snails to be immoral?
Antoninus:No, master.
Marcus Licinius Crassus: Of course not. It is all a matter of taste, isn’t it?
Antoninus:Yes, master.
Marcus Licinius Crassus: And taste is not the same as appetite, and therefore not a question of morals.
Antoninus:It could be argued so, master.
Marcus Licinius Crassus: My robe, Antoninus. My taste includes both snails and oysters.
Source: imdb

A suivre…