CA$H de Eric Besnard

Remboursez !

Se contenter de tabler sur le capital sympathie de Jean Dujardin ne suffit pas, encore faut-il lui offrir une belle partition à jouer. Rien de tel ici.

Le problème d’ailleurs avec ce charmant garçon (intronisé un peu trop vite héritier putatif par une certaine presse), c’est qu’il aimerait être Bébel à la place de Jean-Paul Belmondo mais qu’il en est encore bien loin.

Autant il peut être excellent quand il interprète les espions décérébrés au service de la IVe république, voire inquiétant (Son personnage résistait à ce rouleau compresseur d’Albert Dupontel dans Le convoyeur de Nicolas Boukhrief), lorsqu’il s’essaie à jouer dans la cour du Magnifique, son manque de charisme, de brio et de légèreté pointe cruellement la distance qui lui reste à parcourir. N’est pas léger qui veut, mais qui peut.

Du reste, tout est forcé dans ce film où les acteurs peinent à seulement exister. Voir cette pauvrette d’Alice Taglioni (qui a grandement besoin de cours d’élocution, les ¾ de ses dialogues passant à la trappe) tenter de capturer l’air désinvolte de la fille affranchie est tout simplement ridicule. Un charme de grande sauterelle à la Mireille d’Arc ne se fabrique pas, on le possède ou pas. Valeria Golino est filmée comme une vraie mocheté, Jean Réno est égal à lui-même, c’est-à-dire mauvais, et François Berléand, grand cabotin devant l’éternel quand il n’a rien d’intéressant à se mettre sous le talent, s’amuse comme il peut et nous fait (parfois) sourire.

Nous tairons ce que nous inspire l’apparition éclair de Clovis Cornillac en forme de clin d’œil à son pote Dujardin.

© TFM Distribution
© TFM Distribution

Ca$h de Eric Besnard_2008
avec Jean Dujardin, Valeria Golino, François Berléand, Jean Reno, Alice Taglioni, Samir Guesmi et Ciarán Hinds

2 responses to CA$H de Eric Besnard

  1. Anonymous says:

    Voilà, c’est ce que je voulais dire, avec l’impulsion en moins.

  2. FredMJG says:

    ToAnonyme : Bienvenue à toi que je reconnais sur mon modeste blog et ravie d’avoir pu traduire tes pulsions assassines…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s