De la destinée

A l’occasion de son numéro 700, les Cahiers du Cinéma ont lancé un appel à des cinéastes, des acteurs, des monteurs, des directeurs de cinémathèque, des dessinateurs, des critiques. Sujet : L’émotion qui vous hante. 140 témoignages se succèdent, évoquant images, sons, plans, musique, scénario, beautés fatales…

le magazine se clôt sur Francis Ford Coppola qui a envoyé une photographie légendée à son image, familiale, bourrue, pleine d’humour et de malice [et l’on a envie de revoir la tragédie/trilogie du Parrain. Pour certains, parfois, la vie, manifestement, c’est encore bien mieux que le cinéma].

© Collection Francis Ford Coppola
© Collection Francis Ford Coppola

Voici une réponse possible à votre question, sous la forme d’une photographie.

Dans ma vie, j’ai toujours rêvé d’être complètement entouré par des filles. Voici que mon souhait a été exaucé, mais sous une forme que je n’aurais jamais pu imaginer.

Francis Ford Coppola

© Cahiers du Cinéma 700 — Mai 2014 — p. 138

CahierduCinema700

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s