HORN DOG de Bill Plympton

L’obsédé en plein jour*.

Pour fêter la sortie des Amants électriques,  7e long métrage de l’infatigable Bill Plympton, voici un extrait** de l’hilarant Horn dog, titre que l’on pourrait élégamment traduire par « Chien à la saison des amours ».

Si un homme qui aime les clébards ne peut être tout à fait mauvais, un réalisateur de films d’animation qui traite de leurs désirs avec autant de respect et de précision qu’il met à retranscrire les contradictions du cœur humain dont il est témoin, et ce, sans jamais céder à l’anthropomorphise, est un pur génie.

* Mes confuses à Oshima
** Le film peut être vu ici, en compagnie d’autres courts de la série Dog’s day, dont le très névrosé Guard dog

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s