Etre [ou ne pas être] dans le bain : le sport

Sean Bean et quelques camarades de promo dans When saturday comes de Maria Giese_1996 © Guild

Comme déjà indiqué ici, il est ma foi bien plus amusant de prendre son bain à plusieurs… et ce n’est certes pas Vincent, le taulier d’Inisfree, qui viendra me contredire sur ce point.

Les damoiseaux ayant dit-on des mœurs bien singulières, nous pourrions — à l’instar de Clarika — nous demander ce que diable peuvent bien faire les garçons dans les vestiaires.

  1. pousser des cris d’animaux ?
  2. boire la bière au goulot ?
  3. insulter leur entraineur ?
  4. inviter des entraineuses ?
  5. partager l’eau du bain dans l’allégresse de la victoire ?

Merci de rayer la (ou les) mention(s) inutile(s)

When saturday comes de Maria Giese_1996

A suivre…