Etre [ou ne pas être] dans le bain : le devoir

Sean Connery bien entouré dans On ne vit que deux fois de Lewis Gilbert_1967 © United Artists

Que ne ferait pas James Bond — l’agent velu secret 007 au service de sa très gracieuse majesté — pour son pays ?

Sa mission lui impose de se grimer en japonais, puis de se marier ? Qu’à cela ne tienne ! L’enterrement de sa vie de garçon lui ordonne de subir un récurage en règle par un quatuor de modernes geishas en petits bikinis ?

Son dévouement ne connaît pas de borne.

On ne vit que deux fois/You only live twice de Lewis Gilbert_1967

A suivre…