De l’observation

Je ne crois pas aux dialogues de cinéma. Selon moi, le cinéma est essentiellement un art de l’observation. Ça passe par le regard et la réflexion sur ce qu’on regarde. Je réfléchis beaucoup sur le rythme, pour créer du suspense. Il y a un jeu qui m’amuse beaucoup : combien de temps peut-on rester devant un écran sur lequel il ne se passe rien ? Et qu’est-ce qu’on finit par y voir ? On me dit souvent que j’aime torturer les spectateurs. C’est vrai, je les bouscule pour qu’ils se demandent ce qu’ils sont en train de voir.

Tsai Ming-liang [Source : La Cinémathèque Française]

 *****

Tsai Ming-liang sur le tournage de La saveur de la pastèque © DR
Tsai Ming-liang sur le tournage de La saveur de la pastèque © DR

5 responses to De l’observation

  1. Lalalère says:

    On peut pas mieux dire ….. je me demande encore quésaco que « sa saveur de la pastèque » !!!

    • FredMJG says:

      Ah tu ne l’as jamais vu ?
      Si tu ne connais pas trop son cinéma, je te conseille plutôt I don’t want to sleep alone ou Quelle heure est-il ? pour débuter ta découverte. La saveur est ma foi euh comment dirais-je ? Surprenante 🙂

  2. Lalalère says:

    Si je l ai vu ! C est bien justement pour ça que je me demande encore …… 🙂

    • FredMJG says:

      Ah ah ah donc Tsai te torture encore ;D
      Perso, je ne peux jamais voir une pastèque sans pouffer (par contre, je n’en mange plus ^^)

  3. FredMJG says:

    Si c’était la seule chose qu’il se tripotait…
    Bref !
    J’adore I want etc etc

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s