Enquête sur des citoyens au-dessus de tout soupçon — Questionnaire Cinéma politique Part III

De la politique. Troisième partie du questionnaire Cinéma politique de Cinématique, site que vous encourage à visiter.

Et si vous avez raté le début :

La quatrième et dernière partie arrivera dans la semaine. 

*****

11. L’anarchisme au cinéma, c’est qui ou quoi ?

Qui ? Alejandro Jodorowski (la preuve en images ci-dessous), Fernando Arrabal, Pierre Clémenti cinéaste etc. En bref, se méfier des poètes.

Rutger Hauer dans Turkish delices/Turks fruit de Paul Verhoeven_1973

© Metropolitan FilmExport
© Metropolitan FilmExport

Quoi ? L’insecte kamikaze de Brazil de Terry Gilliam_1985 qui dérègle la grande machine bureaucratique, sauve la vie d’un terroriste et réveille le héros grisâtre qui a le toupet de s’évader dans ses rêves

© Embassy International Pictures
© Embassy International Pictures

*****

12. Quelle est la meilleure biographie filmée d’une femme ou d’un homme de pouvoir ?

Je hais les biopics mais pour leur caractère indomptable, je choisis La Reine Christine/Queen Christina de Rouben Mamoulian_1933, film aussi abstrait que L’impératrice rouge était flamboyant

© MGM
© MGM

et La vie privée d’Élisabeth d’Angleterre/The private lives of Elizabeth and Essex de Michael Curtiz_1939, notamment pour la composition de Bette Davis et l’hilarante propension de cette brave Liz à se débarrasser des hommes dès qu’ils s’approchaient trop près de son hochet.

© Warner Bros.
© Warner Bros.

*****

13. De quelle femme ou quel homme de pouvoir, aimeriez-vous voir filmer la biographie ?

Pitié ! Assez de biopics et de remakes, et de reboots, puisqu’on en est aux suppliques

*****

14. Au cinéma, quel personnage de fiction évoque le style des politiciens français suivants : Nicolas Sarkozy, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen ? (vous pouvez en choisir d’autres)

Nicolas Sarkozy, l’ignominieux Don Salluste sans l’ombre d’une hésitation (parmi d’autres horreurs, la scène où il force son valet à marcher accroupi pour être plus grand que lui. On s’y croirait)

François Hollande, Two-Face/Harvey Dent joué tour à tour (comiquement) par Tommy Lee Jones dans Batman forever de Joel Schumacher_1995 et (tragiquement) par Aaron Eckhart dans The dark knight de Christopher Nolan_2008

© Warner Bros.
© Warner Bros.

Jean-Luc Mélenchon, le « héros » joué par Andy Griffith qui se révèle être son pire ennemi dans Un homme dans la foule/A face in the crowd de Elia Kazan_1957

© Newtown Productions
© Newtown Productions

Marine Le Pen qui me fiche les jetons, c’est la gardienne de prison jouée par Mercedes McCambridge, âme damnée d’Herbert Lom dans 99 women/Der Heiße tod de Jesús Franco_1969 (quoique je soupçonne fort que le Jesús aurait préféré lui faire subir les derniers outrages en tant que prisonnière…), mais n’importe quelle matonne qui menace, pousse à la délation, cajole et punit à volonté dans un quelconque film d’exploitation de prisons pour femmes fait l’affaire

© Cinematografica Associati
© Cinematografica Associati

Ségolène Royal, Mademoiselle de Tony Richardson_1966

© Procinex
© Procinex

DSK, Jabba the Hutt [Le retour du Jedi/The return of the Jedi de Richard Marquand_1983]

© Lucasfilm
© Lucasfilm

Et on va s’arrêter là, parce qu’en vrai, ils me fatiguent tous.

*****

15. Quel film de propagande n’en est-il pas moins un grand film?

Tout Eisenstein ? genre. Le dictateur de Chaplin bien sûr, mais il est si évident que je vais choisir d’autres guerres.

Donc, Soldat bleu/Soldier blue de Ralph Nelson_1970 qui ne donne guère envie de demander sa carte verte [A l’époque 71 ? 72 ? où je me suis retrouvée devant ce film, un portrait de Jane Fonda ornait un mur de ma chambre. C’était le SouvenirSouvenir du jour].

© AVCO Embassy Pictures
© AVCO Embassy Pictures

Et pour ceux qui seraient trop déçus qu’on ne tape pas sur le moustachu, voici The blitz wolf, le meilleur court-métrage de propagande jamais vu (encore meilleur que la pub de James Dean pour la limitation de vitesse), et il est animé et réalisé par Tex Avery.

*****

A suivre ICI