Festival Paris Courts Devant

© Rémi Bernard
Le court à l’honneur.

Oyez, oyez !

Du 14 au 17 octobre 2010, les courts métrages investissent la capitale — et plus précisément le Cinéma des cinéastes — pour la 6e édition du Festival International Paris Courts Devant, soit des œuvres venues de tous horizons et classées en six thématiques.
************

© The Victorian College of the Arts
SI LOIN, SI PROCHE
  • Wattwanderer de Max Zähle_Allemagne_12’18″
  • Missing de Jochem de Vries_Pays-Bas_11’00″
  • Ask the wind de Batin Ghobadi_Iran_13’00″
  • Jenny & the worm d’Ian Clark_Grande-Bretagne_15’00″
  • Muscles d’Edward Housden_Australie_12’60″ (photo)
  • Esto es un revolver de Pablo Gonzalez_Colombie_21’34″
  • Drop dead d’Arne Toonen Pays-Bas_9’05″
  • Sunset from a roof top de Marinus Groothof_Serbie/Hollande_10’00″
  • The April chill de Tornike Bziava_Russie_15’00″
  • Tre ore d’Annarita Zambrano_Italie_12’00″
  • Siemany de Philip James McGoldrick_Pologne_18’12″
  • Natwéwé d’Ivan Goldschmidt_Burundi/Belgique_17’00″
  • Le technicien de Simon-Olivier Fecteau_Québec_7’07″
  • Lost paradise de Binnun Oded & Brezis Mihal_Israël_9’50″

************

© Vivement lundi!
FICTIONS ET COMPAGNIE
  • Le grand moment de solitude de Wilfried Meance_7’30’’
  • La passerelle de Juliette Soubrier_17’20’’
  • Hurlement d’un poisson de Sébastien Carfora_19’48”
  • Milo de Matthieu Serveau_19’52’’
  • Le petit dragon de Bruno Collet_8’15’’ (photo)
  • Super girl de Juliette Sales & Fabien Suarez_15’
  • Les ventres vides de Julien Guetta_20’07’’

************

© Les Gobelins
DU RIFIFI DANS LES ÉCOLES D’ANIMATION
  • Françoise d’Elsa Duhamel_2’39’’
  • Nuisible(s) d’Erick Hupin, Hans Baldzuhn, Pierre Nahoum, Baptiste Ode et Phillipe Puech_4’25’’
  • Meet Buck de Yann De Preval, Vincent E. Sousa, Laurent Monneron et Denis Bouyer_4’16’’
  • Jean-Luc de Julien Dauras, Fabien Guillaume, Paul Nivet, Arthur Peltzer et Jeremy Macedo_2’46’’ (photo)
  • Trevor de Matthieu Saghezchi_3’11’’
  • Trois petits points de Lucrèce Andreae, Alice Dieudonné, Florian Parrot, Ornélie Prioul, Tracy Nowocien et Rémi Schaepman_3’20’’
  • Nightmare de Fabien Charles, Sophie Devautour, Ikuko Ikeda, Alexandre Hassan et Julien Jentgen_3’06’’
  • 8 bits de Valere Amirault, Jean Delaunay, Benjamin Mattern et Sarah Laufer_6’50’’
  • Kurczak de Jill Poullin, Matthieu Corade, Sophie Tisseyre, Christophe Auduon et Kevin Leproux_4’31’’
  • Laszlo de Nicolas Lemée_3’30’’
  • Rame dames d’Etienne Guiol_3’50’’
  • Cher nokids de Matthieu Bernadat, Nils Boussuge, Florence Ciuccoli, Clément Deltour et Marion Petegnief_7’00’’
  • Le parigot de Mehdi Alavi, Loïc Bramoullé, Axel Digoix, Geoffrey Lerus et Alexandre Wolfromm_4’51’’
  • Mytho-Logique de Jessica Ambron, Amandine Amarini, Alexandre Belbari, Guillaume Poitel et Yannick Vincent_6’10’’
  • Dérapage de Mathias Barday, Olivier Landais, Luc-Ewen Martin Fenouillet, Guillaume Petit, Arnaud Saibron et Bertrand Saint-Martin_4’48’’
  • Slimtime de Bertrand Avril, Pierre Chomarat, David Dangin et Thea Matland_7’00’’

************

© Ecole nationale supérieure Louis Lumière
FILMS SANS PRESSION
  • Les larmes de la luciole d’Antoine Mocquet _15’30″ (photo)
  • Hold up de Céline Charlier_10’00″
  • Au revoir Bonaventure de Raphaël Rivière_10’07″
  • Slave de Sylvain Certain_10’39″
  • Ma maman m’a dit de Luc Roué_15’50″
  • Dehors de Charlotte Buisson-Tissot_16’42″
  • The sick boy and the tree de Paul Jaeger_3’52″
  • Via de Léonore Mercier_18’30″

************

© Onyx Films et La Maison
FILMS DE MUSIQUE
  • 7h57 AM-PM de Simon Lelouch_11’00’’
  • Plastic and glass de Tessa Joosse_9’00″
  • Les morts vivants d’Hadrien Genest_7’10″
  • Alien de Pascal Tessaud_4’00″
  • Une nuit qu’il était à se morfondre de Cyril Paris_19’49″
  • Civilisation de Claude Duty_4’30″
  • Trinker de Marie-Catherine Theiler_9’40″
  • I own you de Romain Chassaing_3’28″
  • Le joueur de citernes d’Emmanuel Gorinstein_15’00″ (photo)
  • This train de Romain Segaud_3’28″

************

© Pedro Pires Inc.
COUPS DE CŒUR/COUPS DE GUEULE
  • Décollons les étiquettes de Tarik Seddak & Boris Dolivet (Eldiablo)_ 2’02″
  • Pixels de Patrick Jean_2’35″
  • Danse macabre de Pedro Pires_8’30″ (photo)
  • Une vie d’Emmanuel Bellegarde_1’47″
  • L’été d’LM Formentin_17’50″
  • Mauvaise graine de Bénédicte Pagnot_20’00″
  • Omar de Sébastien Gabriel_8’55″
  • You’re the stranger here de Tom Geens_16’42″
  • Hubert, l’homme aux bonbons de Marie Paccou_8’00″
  • Addition d’une addiction de Matthieu Mares-Savelli_8’06″

Par ailleurs, une soirée hors compétition vous est offerte au Club de l’Etoile où vous pourrez débattre avec les réalisateurs et/ou producteurs des 4 courts présentés du difficile chemin qui mène à la réalisation d’un long métrage.

************

© Bagan Films
DES COURTS POUR DES LONGS
  • Shooting d’Artagnan de Jérôme Diamant-Berger
  • Il y a plus d’os de Jean-Charles Hue
  • Clair et Zoé de Rémi Bernard (photo)
  • Flying bazar ! de Tanguy de Kermel

2 responses to Festival Paris Courts Devant

  1. FredMJG says:

    ToPhilSiné: Et pourquoi pas ? A quoi penses-tu donc, coquin ? 😉
    PS. Tu peux voir le piment en mouvement sur le site de Courts Devant en visionnant leur petite BA ^^

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s