22, v’là Thanatos ! 3/4

Nightmare Alley de Edmund Goulding © 20th Century Fox

La mort au cinéma. Part III.

Si vous avez raté le début du questionnaire de la mort au cinéma, vous pouvez retrouver les questions 1 à 5 ici et 6 à 10, .

************
11. Avez-vous déjà souhaité la mort d’un personnage ?

Jar Jar Binks, nouveau venu dans l’univers de Star Wars, la menace fantome/ Star Wars, the phantom menace de George Lucas_1999, aux insupportables mimiques.

Mais pas pour le manger, pour qu’il se taise !

© Lucas Film

Et de manière générale, n’importe quel personnage interprété par Renée Zellweger et ce, pour les mêmes excellentes raisons évoquées pour le machin ci-dessus.

************
12. A l’approche de votre mort, si vous aviez le temps de mettre en ordre vos affaires, quel film souhaiteriez-vous avoir la possibilité de regarder une toute dernière fois ?

La nuit du chasseur/The night of the hunter de Charles Laughton_1955 pour entendre à nouveau ce croquemitaine de pasteur Powell hurler Chiiiiiiiiildren et susurrer Leaning aux fins de rappeler à lui les âmes égarées.

© Paul Gregory Productions

Et, accessoirement, je ne perdrais pas mon temps à faire du rangement ou le ménage, qu’on se le dise.

************
13. Pour quel tueur en séries avez-vous de la fascination ou à défaut de l’indulgence ?

Landru de Claude Chabrol_1962 avec l’hilarant Charles Denner et son inimitable phrasé.

Henri Désiré (!) Landru est moche, cynique, tragique et ses victimes sont toutes des cruches. Bien fait pour elles, donc. Sa belle tête de vainqueur tombera, l’honneur et la morale seront sauves mais qu’est-ce qu’on aura bien rigolé en ces temps de malheur, car comme l’avait rappelé un certain Monsieur Verdoux en 1947 : Wars, conflict – it’s all business. One murder makes a villain; millions, a hero. Numbers sanctify, my good fellow! (Source : imdb).

© Compagnia Cinematografica Champion

************
14. Quel est votre vampire de chevet ?

Christopher Walken dans The addiction d’Abel Ferrara_1995

© Fast Films

************
15. Quel film retenez-vous parmi tous ceux dont le titre (original ou traduit) évoque la mort ?

Viva la muerte ! de Fernando Arrabal_1971.

© Isabelle Films

A demain pour la fin (des haricots).

A suivre…