Tristesse

© Patrick Swirc
© Patrick Swirc

101. Ronit Elkabetz
[27/11/1964— 19/04/2016]

Ronit Elkabetz — entre deux batailles juridiques ubuesques contre son mari de cinéma, Simon Abkarian, notamment dans Gett/Le procès de Viviane Amsalem co-réalisé avec son frère Shlomi — avait présidé le jury de la 54e Semaine de la critique en 2015. A lire, son interview dans Télérama.

Et Ronit Elkabetz, par-delà les carcans par Anne Diatkine pour Libération.

A suivre…

2 responses to Tristesse

  1. dasola says:

    Bonsoir FredMJG, j’ai vraiment découvert Ronit Elkabetz dans le procès de Viviane Amsalem : vraiment bien. Cette nouvelle m’a rendu d’autant plus triste que elle était à peu près de ma génération. Bonne fin d’après-midi.

    • FredMJG says:

      Il faut vraiment voir ses autres films, y compris ceux qu’elle n’a pas réalisée pour constater la perte… Perso je n’aime pas que des gens plus jeunes que moi prennent ainsi la poudre d’escampette.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pingbacks & Trackbacks