100 films pour 100 ans. Hommage aux studios Universal à la Cinémathèque Française [du 5 décembre 2012 au 4 mars 2013]

© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française

Oyez ! Oyez !

Après la Nikkatsu en 2012, voici venu le temps de l’hommage aux Studios Universal où se sont notamment épanouis James Whale et Jack Arnold.

Dès le 5 décembre, et ce pour trois mois, la Cinémathèque Française propose une rétrospective d’une centaine de films peu ou prou emblématiques — mélodrames, westerns, films noirs ou fantastiques — produits par cette brave vieille maison créée en 1912. La salle Langlois* accueillera donc à cette occasion des œuvres de Tod Browning, Erich Von Stroheim, Budd Boetticher, Alfred Hitchcock, Douglas Sirk, Monte Hellmann, Don Siegel mais également de Steven Spielberg ou Ridley Scott, en sus des deux réalisateurs précités.

Nous aurons ainsi l’opportunité de revoir notre copie — voire de comparer l’original et son(ses) remake(s) comme l’insupportable Back street, quelques soit la version, adapté de Fannie Hurst — ou de (re)découvrir quelques pépites oubliées.

Le 8 décembre, une table ronde, animée par Jean-François Rauger en compagnie de Joël Augros et Pierre Berthomieu**, éclairera judicieusement le cycle.

*******

• Centenaire Universal

du 05/12/12 au 04/03/13 •

*******

© DR/Cinémathèque française
© DR/Cinémathèque française
  • Fleur sans tâche/The wicked darling de Tod Browning_1919 (photo)
  • Maris aveugles/Blind husbands de Erich Von Stroheim_1919
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Folies de femmes/Foolish wives de Erich Von Stroheim_1921 (photo)
  • Chevaux de bois/Merry Go Round de Erich Stroheim et Rupert Julian_1922
  • Notre-Dame de Paris/The hunchback of Notre Dame de Wallace Worsley_1923
  • La femme de quarante ans/Smouldering fires de Clarence Brown_1924
  • Le veilleur du rail/The Signal tower de Clarence Brown_1924
  • Le fantôme de l’opéra/The phantom of the Opera de Rupert Julian_1925
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • L’homme qui rit/The Man Who Laughts de Paul Leni_1927 (photo)
  • Straight shootin’ de William Wyler_1927
  • Broadway de Paul Fejos_1929
  • Far West/Hell’s heroes de William Wyler_1929
  • Le piège d’amour/The love trap de William Wyler_1929
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • A l’ouest, rien de nouveau/All quiet on the western front de Lewis Milestone_1930
  • Dracula de Tod Browning_1931
  • Dracula de George Melford_1931 [Version espagnole du film de Tod Browning, tournée simultanément] (photo)
  • Frankenstein de James Whale_1931
  • Histoire d’un amour/Back street de John M. Stahl_1932
  • L’homme invisible/The invisible man de James Whale_1933
  • Images de la vie/Imitation of life de John M. Stahl_1934
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • La fiancée de Frankenstein/The bride of Frankenstein de James Whale_1935 (photo)
  • Show boat de James Whale_1936
  • Trois jeunes filles à la page/Three smart girls de Henry Koster_1936
  • Le cirque en folie/You can’t cheat an honest man de Edward Cline_1938
  • L’enfer vert/Green hell de James Whale_1939
  • Femme ou démon/Destry rides again de George Marshall_1939
  • Mon petit poussin chéri/My little chickadee de Edward Cline_1939
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Deux nigauds soldats/Buck privates de Arthur Lubin_1941
  • Eve a commence/It started with Eve de Henry Koster_1941
  • Histoire d’un amour/Back street de Robert Stevenson_1941
  • Le loup garou/The wolf man de George Waggner_1941
  • Cinquième colonne/Saboteur de Alfred Hitchcock_1942 (photo)
  • Frankenstein rencontre le loup-garou/Frankenstein meets the wolfman de Roy William Neill_1942
  • Les mille et une nuits/Arabian nights de John Rawlins_1942
  • Madame Spy de Roy William Neill_1942
  • La femme aux araignées/The spider woman de Roy William Neill_1943
  • The strange death of Adolf Hitler de James P. Hogan_1943
  • Vacances de Noël/Christmas holiday de Robert Siodmak_1944
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • The strange affair of uncle Harry de Robert Siodmak_1945 (photo)
  • Les tueurs/The killers de Robert Siodmak_1946
  • Une vie perdue/Smash up, the story of a woman de Stuart Heisler_1946
  • Et tournent les chevaux de bois/Ride the pink horse de Robert Montgomery_1947
  • La cité sans voiles/Naked city de Jules Dassin_1948
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Deux nigauds contre Frankenstein/Abbott and Costello meet Frankenstein de Charles Barton_ 1948
  • Le droit de tuer/An act of murder de Michael Gordon_1948
  • Ils étaient tous mes fils/All my sons de Irving Reis_1948
  • Pour toi j’ai tué/Criss cross de Robert Siodmak_1948
  • L’araignée/Woman in hiding de Michael Gordon_1949 (photo)
  • Francis de Arthur Lubin_1949
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Chasse aux espions/Spy hunt de George Sherman_1950
  • La Nouvelle aurore/Bright victory de Mark Robson_1950
  • Under the gun de Ted Tetzlaff_1950 (photo)
  • Undercover girl de Joseph Pevney_1950
  • Winchester 73 de Anthony Mann_1950
  • Les affameurs/Bend of the river de Anthony Mann_1951

    © DR/Cinémathèque Française
    © DR/Cinémathèque Française
  • Les conducteurs du diable/Red ball express de Budd Boetticher_1952
  • Le monde lui appartient/The world in his arms de Raoul Walsh_1952
  • Le météore de la nuit/It came from outer space de Jack Arnold_1953 (photo)
  • L’étrange créature du lac noir/Creature from the Black Lagoon de Jack Arnold_1954
  • Les bolides de l’enfer/Johnny Dark de George Sherman_1954
  • Ecrit sur du vent/Written on the wind de Douglas Sirk_1955
  • L’enfer des hommes/To hell and back de Jesse Hibbs_1955
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Le prix de la peur/The price of fear de Abner Biberman_1955
  • Tarantula de Jack Arnold_1955
  • Tout ce que le ciel permet/All that heaven allows de Douglas Sirk_1955 (photo)
  • L’enquête de l’inspecteur Graham/The unguarded moment de Harry Keller_1956
  • L’homme qui rétrécit/The incredible shrinking man de Jack Arnold_1956
  • Femmes devant le désir/The female animal de Harry Keller_1957
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • The Girl in the Kremlin de Russell Birdwell_1957
  • Le salaire du diable/Man in the shadow de Jack Arnold_1957
  • La soif du mal/Touch of evil de Orson Welles_1957
  • Mirage de la vie/Imitation of life de Douglas Sirk_1958
  • Une balle signée X/No name on the bullet de Jack Arnold_1959
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Le héros d’Iwo-Jima/The outsider de Delbert Mann_1960 (photo)
  • Histoire d’un amour/Back street de David Miller_1960
  • Les sept chemins du couchant/Seven ways from sundown de Harry Keller_1960
  • Les oiseaux/The birds de Alfred Hitchcock_1962
  • Pas de printemps pour Marnie/Marnie de Alfred Hitchcock_1963
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • A bout portant/The killers de Don Siegel_1964 (photo)
  • Les prairies de l’honneur/Shenandoah de Andrew V. McLaglen_1964
  • Madame X de David Lowell Rich_1965
  • Police sur la ville/Madigan de Don Siegel_1967
  • Airport de George Seaton_1968
Macadam à deux voies
© DR/Cinémathèque Française
  • Le mystère Andromède/The Andromeda strain de Robert Wise_1970
  • Macadam à deux voies/Two-lane blacktop de Monte Hellman_1970 (photo)
  • Frenzy de Alfred Hitchcock_1971
  • American Graffiti de George Lucas_1973
  • L’arnaque/The sting de George Roy Hill_1973
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • Tuez Charley Varrick/Charley Varrick de Don Siegel_1973
  • Les dents de la mer/Jaws de Steven Spielberg_1974 (photo)
  • La kermesse des aigles/The great Waldo Pepper de George Roy Hill_1975
  • Un tueur dans la foule/Two-minute warning de Larry Peerce_1976
  • La castagne/Slap shot de George Roy Hill_1977
  • La Taverne de l’enfer/Paradise alley de Sylvester Stallone_1978
© DR/Cinémathèque Française
© DR/Cinémathèque Française
  • E.T. l’extra-terrestre de Steven Spielberg_1981
  • Gladiator de Ridley Scott_1999
  • King Kong de Peter Jackson_2004 (photo)

*****

A consulter : le calendrier des projections

* Essentiellement pour les premières projections ; la salle Franju prendra ensuite le relais.
** Critique à Positif et auteur, entre autres, de Hollywood classique : le temps des géants chroniqué par ce bon docteur Orlof.

*****

© Universal Studios
© Universal Studios

*****

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pingbacks & Trackbacks