Compères

© Samuel Kirszenbaum

64. Raoul Ruiz & Luc Moullet

Photographiés ici lors de la rétrospective Luc Moullet, le comique en contrebande qui s’est tenue à Beaubourg en 2009. Raoul Ruiz avait à l’occasion présenté la séance projetant Le ventre de l’Amérique.

A noter que si le blog est quelque peu en congés actuellement, c’est à cause du sieur Moullet et de ses écrits. Je vous encourage vivement, si ce n’est déjà fait, de  vous plonger dans sa fort curieuse relecture de la carrière de Cecil B. de Mille, l’empereur du mauve ou de ses Piges choisies car un homme qui s’impose comme dogme de faire rire le lecteur est à placer en première ligne dans sa bibliothèque.

A bientôt donc pour la suite et fin du Festival Paris Cinéma et (peut-être) quelques menus textes en septembre sur L’Étrange Festival. Sans oublier le prochain cache-cache qui se tiendra ici le 28 août.

Dans l’attente, bonnes fins de vacances à tous et excellentes lectures.

A suivre…

7 responses to Compères

  1. Sandra.M says:

    Que lis-je! Je reviens tout juste et tu t’absentes? J’espère qu’il n’y a là aucun lien de cause à effet? Et tu as encore des articles sur Paris Cinéma en stock!? J’ai compris: il y avait en fait un festival parallèle pour les initiés et qui durait un mois (au moins).

    • FredMJG says:

      Mouarf ! Si tu savais… je n’ai toujours pas fini mes CR… ça m’apprendra à voir plus de 60 films en 11 jours 🙂
      Et comme j’ai morcelé mes petites vacances cette année, je ne suis pas prête d’avoir achever mes travaux herculéens

  2. Aurore says:

    Ohlala Piges choisies me dit carrément, j’ai déjà tellement de choses à lire mais allez, pas grave 😉

    • FredMJG says:

      Il faut se laisser tenter ! Et les livres ça s’empile facilement et ça patiente fort bien en général ^^

        • FredMJG says:

          Le bonheur… Et comme d’habitude, le bouquin que l’on veut lire absolument toutes affaires cessantes est généralement celui qui est le plus près du sol 🙂

  3. FredMJG says:

    Je crois que j’ai fini par comprendre… c’est toutefois à en perdre la raison non ?

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s