En attendant Oscar

© Norman Jean Roy

Vanity Fair vs W.

Saison des Oscars oblige, les magazines rivalisent d’inventivité et de pronostics.

Si le 2011 Hollywood Issue de Vanity Fair propose un superbe triptyque signé Norman Jean Roy rassemblant sous l’œil bienveillant du vétéran Robert Duvall les jeunes acteurs* les plus excitants du moment — selon le magazine** — (il est d’ailleurs à noter que les dames sont nettement moins frileuses que les garçons), le portfolio central est un peu en deçà de la qualité habituelle (notamment si l’on songe au portfolio 2010 signé Annie Leibovitz Frame, Set and Match), la faute sans doute à un mélange de genres et d’univers photographiques.

Le 2011 Hollywood portfolio s’achève par ailleurs sur un portrait de famille réunissant devant l’objectif de Mark Seliger le cast d’Ordinary people/Des gens comme les autres_1980 de Robert Redford, qui remporta 4 oscars sur les six nominations obtenues.

© Jean-Baptiste Mondino

W, en revanche, s’est offert pour son Movie Issue — qui met à l’honneur Rooney Mara photographiée par Jean-Baptiste Mondino et choisie par David Fincher pour incarner Lisbeth Salander, rôle d’ores et déjà immortalisé par Noomi Rapace — les services du talentueux duo Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin aux fins d’immortaliser leurs 25 acteurs de l’année.

On peut également découvrir sur le site de W un portfolio consacré notamment à James Franco et Paul Rudd et les Screen tests réalisés par Lynn Hirschberg lors des différents shootings.

Le magazine Newsweek, quant à lui, s’est attaché à inviter à l’occasion de sa 14e table ronde consacrée à la cérémonie des Oscars ses six favoris pour le prix d’interprétation — James Franco, Nicole Kidman, Colin Firth, Annette Bening, Michelle Williams et Natalie Portman — dont on peut retrouver les interviews et les portraits signés Dan Winters sur le site.

* De gauche à droite : Ryan Reynolds, Jake Gyllenhaal, Anne Hathaway, James Franco, Jennifer Lawrence, Anthony Mackie, Olivia Wilde, Jesse Eisenberg, Mila Kunis, Robert Duvall, Joseph Gordon-Levitt, Andrew Garfield, Rashida Jones, Garrett Hedlund et Noomi Rapace.
** qu’il me soit permis ici de réserver mon jugement, notamment en ce qui concerne Garrett Hedlund, héros bien peu charismatique du calamiteux Tron legacy.


Ci-dessous, par ordre d’apparition :

  • pour Vanity Fair : David Fincher, Aaron Sorkin et Jesse Eisenberg, Colin Firth, Helena Bonham Carter, Natalie Portman, Hailee Steinfield et Elle Fanning, Timothy Hutton, Elizabeth McGovern, Mary Tyler Moore, Donald Sutherland, Judd Hirsch et Robert Redford.
  • pour W : Jeff Bridges, Elle Fanning, Javier Bardem, Helena Bonham Carter, Colin Firth, Julianne Moore, Jesse Eisenberg, Natalie Portman, Justin Timberlake et Andrew Garfield, Mark Ruffalo, Melissa Leo, Jonah Hill.

Photos © Norman Jean Roy, Annie Leibovitz, Rankin, Tim Walker, Peggy Sirota, Paola Kudacki et Mark Seliger pour Vanity Fair,
Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin pour W, Dan Winters pour Newsweek

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pingbacks & Trackbacks